Une "fermilière", une usine de protéines animales à base d'insectes, va s'implanter près d'Amiens

Publié le Mis à jour le
Écrit par MCP

En 2020, une unité d'élevages d'insectes à destination de l'alimentation animale verra le jour à Poulainville, près d'Amiens. Elle devrait embaucher une centaine de personnes.

Ÿnsect est une entreprise spécialisée dans l’élevage d’insectes et leur transformation en ingrédients pour l’alimentation des animaux domestiques. L'entreprise élève notamment des petits scarabées Molitor pour récupérer leurs larves et les transformer en poudre et en huile. Ces matières sont ensuite transformées en croquettes pour les chats, les chiens et les poissons. Les déjections des insectes sont également utilisées comme engrais. "On est dans une demande mondiale croissante en protéine, précise Antoine Hubert, président et co-fondateur d'Ynsect. Les insectes sont riches en protéines et leur production très durable en terme de consommation d’eau et d’émission de gaz à effet de serre. Donc c’est une solution essentielle pour nourrir durablement l’ensemble de la population mondiale". 

Pour l'instant, les aliments à base d'insectes sont réservés aux poissons, chiens et chats. Mais des discussions à l'échelle européenne pourrait autoriser les volailles et les cochons à consommer ce type d'aliments dans les prochaines années. 
 
Une "fermilière", une usine de protéines animales à base d'insectes, va s'implanter près d'Amiens

Ce jeudi après-midi en mairie, la direction d'Ynsect a annoncé l’implantation d’une ferme verticale d'élevage d’insectes à Poulainville près d'Amiens. Elle sera mise en service courant 2020. "On devait être proche de nos matières premières pour nourrir les insectes donc il fallait être dans une région agricole riche et les Hauts-de-France sont leaders en Europe à ce sujet là, explique Antoine Hubert. Et puis la zone autour d’Amiens Nord permet d’avoir une synergie en terme de connexion à l’électricité, à l'eau et à tout ce qui fait qu'un site peut tourner de manière optimale. Enfin, le soutien des élus était très fort. On a senti un réel dynamisme et une réactivité sans égal dans notre analyse". 

  
Une centaine d’emplois devrait y être créée. Dans un premier temps, le site de Goodyear Amiens avait été envisagé pour cette installation. Mais c'est finalement un terrain de 180.000 m² situé à Poulainville et appartenant à la CCI de Picardie qui a été choisi. " La pose de la première pierre est prévue début 2019. "Nous sommes ravis d'accueillir ce projet industriel et innovant, qui permettra d'attirer du personnel qualifié sur notre territoire" s'est félicité Alain Gest, président d'Amiens Métropole, lors de la conférence de presse. 
 
Ÿnsect possède déjà une fermilière de 3.000 m² près de Dole en Franche-Comté depuis octobre 2016. Elle y produit plusieurs centaines de tonnes d'insectes par an.

Ces 3 dernières années, Ÿnsect a levé plus de 35 millions de fonds publics et privés.