Jeux paralympiques : un titre olympique et une médaille d'argent pour Lucas Mazur en badminton

En simple, le joueur de Chambly dans l'Oise a remporté la première médaille d'or de l'histoire du badminton aux Jeux paralympiques dans sa catégorie face à l'Indien Suhas Yathiraj, dimanche matin. Il s'est incliné en finale du double mixte un peu plus tard aux côtés de sa comparse Faustine Noël.
Le Français, Lucas Mazur aux Jeux paralympiques de Tokyo, le 5 septembre 2021.
Le Français, Lucas Mazur aux Jeux paralympiques de Tokyo, le 5 septembre 2021. © Joe Thoth / AFP

À Tokyo, le badminton faisait sa première apparition aux Jeux paralympiques. Et il est peu de dire que le clan tricolore a su en profiter. Lucas Mazur, numéro 1 mondial chez les hommes, a tenu son rang de chef de file. Le badiste, licencié à Chambly dans l'Oise depuis juin dernier, a réalisé une compétition magistrale en décrochant deux médailles : un métal en or en simple, puis un métal en argent en double, dimanche 5 septembre. De quoi conclure de la meilleure des manières des Jeux qui tireront leur révérence à 13 heures avec la cérémonie de clôture.

Forcément heureux d’avoir pu écrire l’histoire de mon sport. Sur ces Jeux il y avait beaucoup de pression, j’ai parfois craqué et je remercie mes proches pour leur soutien. Aujourd’hui j’ai enchaîné deux finales à haute intensité, dans un temps réduit. J’ai eu la chance d’avoir une équipe médicale très présente, je remercie notamment les kinés du Comité Paralympique. En simple, je me suis dit qu’il fallait être patient, qu’il fallait accepter que la tempête passe et j’ai attendu mon moment.

Lucas Mazur à la Fédération française de Badminton

Invaincu en simple

Le Français de 23 ans a d'abord brillé en simple. Le numéro un mondial depuis plusieurs années de sa catégorie des SL4 – les joueurs uniquement affectés d’un handicap d’un membre inférieur - a réalisé un sans faute ne perdant pas la moindre rencontre pour aller chercher le sacre olympique. S'il avait dominé en poule l'adversaire qui lui barrait la route en finale, l'Indien Suhas Yathiraj, Lucas Mazur a dû s'arracher pour sortir vainqueur d'un match en trois sets. Il avait notamment perdu la première manche avant de renverser la partie (15-21, 21-17, 21-15) et d'offrir à l'équipe de France sa 11e médaille d'or.

54 médailles pour la France

Dans le duel au sommet entre la paire française, double championne d'Europe et la paire indonésienne, numéro 1 mondiale, Lucas Mazur et Faustine Noël n'ont pas réalisé le "hold-up" qu'ils espéraient. Après un premier set très accroché perdu 23-21, les Bleus ont lâché le second 21-17.

Premier et seul match perdu pour Lucas Mazur qui repart néanmoins avec une précieuse médaille d'argent. La 54e et dernière breloque du clan français.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
badminton sport jeux olympiques handicap société