Un nouvel escape game ouvre ses portes à Amiens

La salle de jeu propose trois scénarios différents / © Capture d'écran à partir du site www.brainscape.fr
La salle de jeu propose trois scénarios différents / © Capture d'écran à partir du site www.brainscape.fr

Trois frères cambrésiens passionnés par les jeux inaugurent ce lundi une nouvelle salle de jeu d'évasion dans l'hypercentre d'Amiens. Dans des locaux de 525 m², plusieurs salles seront à terme disponibles avec deux univers de jeu différents.

Par Célia Vanier

Échapper à une horde de zombies, découvrir un trésor du patrimoine... Telles seront les missions des joueurs qui s'aventureront dans le nouvel escape game de la rue Albert Dauphin, à Amiens

En travaux depuis plusieurs semaines, Brainscape ouvre officiellement ce lundi. Pierre-Yves Montay et ses trois frères sont les responsables du lieux. Cambrésiens d'origine, ce sont des joueurs invétérés. "On fait partie du Cercle des immortels , une association qui permet de tester des jeux de plateau ou jeux de rôles", raconte M. Montay. "On a testé tous les escape game de Lille et d'Amiens !"

Amiens au coeur du jeu

Leur crédo, permettre aux joueurs de découvrir la ville d'Amiens grâces aux mises en situation. "Tous les scénarios se déroulent à Amiens, même celui de La légende des cinq croix qui normalement a lieu à Rouen", précise M. Montay.

Trois scénarios sont proposés :

  • La légende des cinq croix. Pour les passionnés d'histoire et du patrimoine... Le scénario : une vieille bâtisse dont la dernière propriétaire, Melle Therage, vient de décéder, attise les convoitises des promoteurs immobiliers. En projet, un centre commercial flambant neuf. Bulldozers et pelleteuses sont presque en marche... Votre mission, sauver près de 600 ans d’histoire. Soixante minutes vous sont imparties. Entre trois et six joueurs maximum.
  • Vector industries. Pour les fanas de SF, avec un scénario aux accents de Walking Dead... L'armée s'apprête à bombarder la zone où vous êtes, à savoir la zone de quarantaine d'Amiens. Il existe un échappatoire : mettre la main sur l'antidote fabriqué par un savant fou, le professeur Von Glurk. 
  • 60 minutes plus tard. Alors que les morts se relèvent, votre équipe est envoyée en pleine zone infectée sur la piste du savant reclus a moitié fou. Le briefing de la mission est simple: vous avez 60 minutes pour mettre la main sur le professeur et ses travaux afin de les évacuer. Passé ce délai , vous serez livrés à vous même au milieu des zombies. Enfin cela jusqu'à ce que les bombes commencent a pleuvoir... 60 minutes plus tard.
Pour les plus téméraires, il est prévu que les deux derniers scénarios puissent être enchaînés. Le jeu durera alors deux heures.

Cohésion et sang froid

Comme pour les autres jeux d'évasion, un maître du jeu observera attentivement les équipes et leur évolution. Si besoin, il leur fournira des indices via un écran. "La clé, c'est la cohésion du groupe. Il faut bien communiquer, s'écouter. Ensuite, je dirais qu'il faut garder son sang froid et ne pas paniquer", conseille le responsable de Brainscape.

L’âge minimum pour jouer est de 9 ans accompagné d’un adulte ou de 16 ans non-accompagné. Une limite d’âge liée à la complexité du jeu. Chaque partie se déroule sur soixante minutes, précédée d'un briefing et suivie d'un debriefing. Les équipes doivent être constituées de trois à six joueurs. Les réservations se font uniquement via un planning en ligne

Des projets pour 2019​

Brainscape est le quatrième escape game à faire son apparition à Amiens, aux côtés d'Xcape AmiensGet Out et BMB. Brainscape est déjà installé au Mans, à Nantes et à Rouen.

À peine la première salle terminée, les trois frères ont déjà un tas de projets"L'année prochaine, on voudrait ouvrir une salle sur le thème de Jules Verne, et une autre sur Arsène Lupin", partage M. Montay, passionné. Car si les frères ont investi le rez-de-chaussée, ils leur reste le sous-sol à organiser.

En projet également, faire visiter des musées via des jeux. Brainscape propose également des "salles mobiles" : les jeux d'évasion sont alors installés dans le lieu de votre choix (entreprise, logement). "Pour l'instant, on ne se donne pas de limite géographique, on répondra à la demande où qu'elle soit", précise les responsable de la salle. Il sera par exemple possible de participer à un Murder escape party, genre de Cluedo géant, lors d'un anniversaire.

Sur le même sujet

Marcq-en-Baroeul : une minute de silence en hommage au gendarme Arnaud Beltrame

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés