Amiens inaugure Némo, son réseau de lignes de bus électriques

Publié le Mis à jour le
Écrit par V.P. avec Maëlys Septembre
L'intérieur des bus Némo, le matin du lancement des quatre nouvelles lignes le samedi 11 mai 2019.
L'intérieur des bus Némo, le matin du lancement des quatre nouvelles lignes le samedi 11 mai 2019. © Valentin Pasquier / France 3 Hauts-de-France

Les quatre nouvelles lignes de bus Némo ont été inaugurées samedi 11 mai à Amiens. Les premiers voyageurs ont pu découvrir les véhicules, 100% électriques et à haut niveau de service, dotés de wi-fi embarquée et de prises USB, malgré quelques couacs. Les voyages y seront gratuits jusqu'au 16 juin.

Les usagers des transports en commun amiénois vont devoir changer leurs habitudes. Le reseau Amétis se transforme, à partir de ce samedi 11 mai, pour accueillir les quatre nouvelles lignes de bus Némo flambants neufs. Sur trois des quatre parcours à haut niveau de service circulent des bus 100% électriques.
 

Quelques dysfonctionnements ont cependant agacé certains voyageurs. Outre les changements d'horaires et de parcours et la panne de deux bus électriques, des usagers ont reporté de nombreux retards. Amétis indique que ces problèmes, inhérents à la mise en service, sont amenés à être rectifiés au cours des prochaines semaines.

Le réseau n'est cependant pas bouleversé : les "Lianes", c'est-à-dire les précédentes lignes commençant par "L", cèdent leur place à ces lignes N, qui empruntent quasiment le même trajet.
  • La L1 devient la N1 (Némo bleu), avec le même parcours, d'Étouvie (Ouest) au Pôle Jules-Verne (Est), avec cependant une petite boucle vers la place Vogel en descendant complètement l'avenue du Général-Leclerc
  • La L2 devient la N2 (Némo rouge). Le bus se rend de l'arrêt "La Paix" (Nord) à l'IUT (Sud). Elle emprunte le même parcours que l'ancienne L2 jusqu'au sud du centre ville, où elle passe par la rue Saint-Honoré pour rejoindre l'IUT
  • La N3 (Némo vert) se rend de l'arrêt "Promenade" (Nord) au Centre commercial sud (Sud). Cette ligne est calquée sur l'ancienne L4 : elle passe par l'avenue de l'Europe, celle du Général-de-Gaulle, mais contourne le centre-ville par la rue Vanmarcke et les quais, passe devant la gare pour rejoindre le cirque Jules-Verne et descendre la rue Delpech. Là, le tracé retrouve celui de la L4 pour gagner le centre commercial Sud.
  • La N4 (Némo jaune) se rend de l'arrêt "Zénith" (Ouest) à "Gare de Longueau" (Est). Cette ligne est calquée sur l'ancienne L3 et la B7 : du Zénith, elle passe par l'avenue de l'Hippodrome et le boulevard Carnot jusqu'à la place Branly où elle rejoint l'hyper-centre. Là, elle reprend le tracé de la L3 jusqu'à la gare de Longueau.

►Le plan du réseau Amétis 
 


Du Wi-fi et du paiement sans contact


Ces bus s'adaptent aux besoins de l'époque. Outre son design particulier - un intérieur clair, un revêtement de sol imitant le bois accompagnés d'éclairages bleutés - les véhicules sont équipés d'un réseau wi-fi embarqué et de prises USB. Les voyageurs pourront de même régler leur trajet directement avec leurs cartes bancaires à l'aide des bornes de paiement sans contact situées à chaque entrée.

Les bus Némo sont gratuit jusqu'au 16 juin, mais le resteront tous les samedi après cette date. Avec ces nouvelles lignes, l'agglomération d'Amiens espère transporter 70% des voyages quotidiens, tout en garantissant le maintien du prix du billet à 1,40 €.

 

Notre reportage à Amiens (Somme)

Les quatre lignes de Nemo, bus 100% électrique, inaugurées à Amiens ©France 3 Hauts-de-France

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.