VIDEO. "Je voudrais que son meurtre ne soit pas un simple fait divers", une centaine de personnes présentes à Amiens Nord, pour une marche blanche en mémoire de Fayssal

Publié le Mis à jour le

Le jeune homme de 18 ans avait été tué par balles le 19 mai, alors qu'il était à bord d'une voiture stationnée quartier Saint-Ladre à Amiens. Une marche blanche lui a rendu hommage.

"Plus jamais ça", pouvait ont lire sur la banderole en tête de cortège de la marche blanche en l'honneur de Fayssal Andasmas, tué par balles le 19 mai.

Une centaine de personnes se sont réunies à 14h30 ce samedi 25 juin devant l'Atrium, la mairie de proximité d'Amiens Nord, pour se rendre en silence jusqu'au lieu du décès du jeune homme de 18 ans, allée de Malaga dans le quartier Saint-Ladre à Amiens. 

Cette marche blanche, en présence du député de la Somme François Ruffin (Picardie Debout) a rendu hommage au jeune homme de 18 ans, qui voulait rejoindre l’armée.

durée de la vidéo: 00 min 07
Marche blanche en mémoire de Fayssal, tué par balles ©Clément Barbet / FTV

L'occasion aussi pour sa mère Sonia Delanchy, de réaffirmer son combat contre la violence.

durée de la vidéo : 01min 01
Discours de Sonia Delanchy, mère de Fayssal Andasmas lors de la marche blanche ©Elise Ramirez / FTV

"Je voudrais que son meurtre ne soit pas un simple fait divers. Il faut apprendre à dissocier le bien du mal. La vie est sacrée, on ne fait pas du mal à un être humain. Je me sens très émue de cette belle solidarité, il y a beaucoup de gens que je ne connaissais pas, qui ne connaissent peut-être même pas mon fils, mais qui sont comme nous, parents, et qui savent que ce qui est arrivé, cette tragédie est très grave, on ne veut pas que cela se reproduise" ajoute la mère de deux autres enfants, dont Zyad, 11 ans, présent à cette marche blanche. "Je pense beaucoup à mon frère, il faut que tout ça s'arrête, qu'on vive en paix. J'espère un jour le revoir" confie l'enfant, visiblement ému à notre micro. 

Une enquête criminelle ouverte 

Le jeune homme avait été tué par balles dans la nuit du jeudi 19 mai dernier, alors qu’il se trouvait au volant d’une voiture de location, stationnée dans le quartier Saint-Ladre à Amiens. Son ami, âgé de 15 ans et passager du véhicule n'a pas été pris pour cible.

Une enquête criminelle est actuellement en cours pour déterminer le mobile du crime. Un adolescent de 15 ans est suspecté, il a été mis en examen pour assassinat et écroué.