• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Bertrand Cantat ne passera pas dans la Somme cet été

Bertrand Cantat (Détroit) au Main Square Festival. / © MAXPPP
Bertrand Cantat (Détroit) au Main Square Festival. / © MAXPPP

Bertrand Cantat a annoncé ce lundi qu'il renonçait aux festivals d'été pour "mettre fin à toutes les polémiques". Il ne sera donc pas au festival Rétro C Trop le 30 juin prochain au château de Tilloloy.

Par Célia Vanier avec AFP

Bertrand Cantat a annoncé ce lundi soir qu'il renonçait à se produire dans les festivals d'été alors qu'il fait face à une contestation grandissante pour ses concerts, 15 ans après la mort sous ses coups de Marie Trintignant.

"Pour mettre fin à toutes les polémiques et faire cesser les pressions sur les organisateurs, j'ai décidé de retirer notre projet de tous les festivals d'été", a-t-il déclaré.


Le chanteur devait figurer sur la programmation du festival samarien Rétro C Trop, le 30 juin prochain au château de Tilloloy. Une pétition circulait depuis plusieurs semaines pour contester sa venue en Picardie. "Il n'a rien à faire sur une grande scène où il est imposé au public venu voir les autres artistes. Libre à ceux qui veulent encenser un assasin d'aller ailleurs le voir !", argumentait l'auteur de la pétition aux 502 signatures.

Bertrand Cantat a commencé à la fin de février une nouvelle tournée pour présenter son premier album solo Amor Fati. Mais sa sortie, le 1er décembre, avait été marquée par de nouvelles accusations de comportement violent. M. Cantat avait été libéré de prison en 2008 après avoir été condamné à huit ans de prison par la justice pour avoir tué sa compagne, Marie Trintignant en 2003.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Le filmeur du dimanche

Les + Lus