La finale de la Coupe d'Afrique des Nations d'Amiens annulée après l'incendie du stade Gustave-Charpentier

Dans la nuit du dimanche 18 juillet, le stade Gustave-Charpentier à Amiens-Nord, a été incendié. La finale de la Coupe d’Afrique des Nations d’Amiens qui devait se tenir sur le terrain dans la journée a été annulée. Mais les participants ont pris l'initiative de continuer la compétition.
Un feu de poubelle s'est déclaré pendant la nuit du samedi au dimanche sur le stade Gustave-Charpentier.
Un feu de poubelle s'est déclaré pendant la nuit du samedi au dimanche sur le stade Gustave-Charpentier. © France Télévisions / CASTAINGTS Florie

Dans la nuit du dimanche 18 juillet, à 1h du matin, un incendie s’est déclaré sur le stade Gustave-Charpentier situé dans le quartier Amiens-Nord. Selon les informations des pompiers de la Somme, l’incendie a été causé par des feux de poubelle juste devant les quatre cages de but du terrain de foot.

Sur ce même stade se tenait depuis mercredi 14 juillet la deuxième édition de la Coupe d’Afrique des Nations d’Amiens. Sur le réseau social Snapchat, L’Equipe 80, organisateur de la compétition a précisé les dégâts : des "buts sciés, l’estrade brûlée".

Auprès de France 3 Picardie, Landry Matondo, l'un des organisateurs, évoque sa déception : "C’est désolant, c’était une fête pour tout le monde, ça faisait un an qu’on était dessus. Ca rassemble pas mal d’équipes, on voulait faire les choses bien et on est victime de ce qu’il se passe".

Dans la journée de dimanche, sur les réseaux sociaux, l’organisateur de l'événement, l'Équipe 80, a annoncé l’annulation des trois denriers matches des phases finales. Mais les participants ont néanmoins voulu finir le tournoi : les équipes encore en lice ont pris l'initiative en début d'après-midi de poursuivre la compétition, sur un autre terrain d'Amiens Nord : 

Pour la finale, le Sénégal et l'équipe du reste du monde se sont affrontés.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers sport