"Ne pas alimenter l'inflammation" : comment lutter contre l'arthrose en ciblant ce que l'on mange

Pour assouplir vos articulations, diminuer les douleurs des rhumatismes et lutter contre l’inflammation, l'alimentation joue un rôle important. Bien s'alimenter n'est pas un médicament, mais une façon de limiter les pics inflammatoires ou les crises aiguës et donc de mieux vivre.

L’arthrose est une maladie qui touche les articulations et cause des douleurs gênantes au quotidien. En théorie, toutes les articulations peuvent être touchées par l'arthrose, mais la maladie concerne plus souvent les genoux, la hanche, la colonne vertébrale ou les articulations des mains. L'arthrose est due à la destruction du cartilage articulaire en raison de l'inflammation. L’adoption d’une alimentation équilibrée et d'une activité physique adaptée participe à la réduction de l’avancée de la maladie en induisant une action anti-inflammatoire.

L'intérêt d'agir avec l'alimentation va permettre justement de ne pas alimenter l'inflammation.

Mathilde Pidoux, diététicienne

Mathilde Pidoux, diététicienne, nous donne quelques règles diététiques simples pour lutter contre l'inflammation répartie en différentes catégories d'aliments.   

Des aliments riches en oméga-3

Parmi les nutriments qui entraînent la baisse de l’inflammation liée à l’arthrose, les oméga-3 sont en première position. On peut les trouver dans :

  • Les poissons gras (saumon, sardine, maquereau...) ;
  • Les fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes...) ;
  • Des graines (lin, sésame, pavot, chia...) ;
  • De l'huile de colza ou de lin.

Les anti-oxydants 

Ils neutralisent les particules réactives, appelées radicaux libres, qui sont associées à tous les phénomènes inflammatoires et douloureux. Plusieurs aliments contiennent des anti-oxydants, notamment :

  • Les fruits, de préférence les baies et les fruits rouges, mais aussi les agrumes, les prunes, les kiwis ;
  • Les légumes chou-fleur, chou rouge ou blanc, brocoli, radis noir ;
  • Le chocolat de préférence à 70 % de cacao en quantité modéré.

Les anti-inflammatoires

Pour contrer l'inflammation qui est une réponse à une agression que subit notre système immunitaire, il est bon de consommer :

  • Des épices (cannelle, poivre, gingembre, curcuma ...) ;
  • De l'ananas ;
  • De l'eau.

Les aliments à éviter

Pour lutter contre l’arthrose et l’inflammation, il est conseillé de limiter sa consommation de :

  • Viandes ;
  • Charcuteries ;
  • Plats préparés ;
  • Plats ultra-transformés ;
  • Café.

En effet, ces derniers contiennent des graisses saturées mauvaises pour la santé et qui contribuent à la douleur des crises d’arthrose. En complément de l'alimentation, il est possible d'utiliser la phytothérapie en consommant des tisanes d'orties ou de prêles.

Malgré tout, même si on ne peut pas en guérir, l’association d’une alimentation saine et équilibrée accompagnée favorise une amélioration globale de la qualité de vie.

durée de la vidéo : 00h13mn00s
Hauts féminin sur l'alimentation et l'arthrose avec Mathilde Pidoux, diététicienne ©France Télévisions

Retrouvez l'intégralité de l'émission Hauts féminin sur l'alimentation et l'arthrose avec Mathilde Pidoux, diététicienne, et les autres épisodes de l'émission sur france.tv.