• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le pompier suspecté de viol sur mineure à Abbeville est mis en examen

Le suspect a été placé en garde à vue au commissariat d'Abbeville. / © France 3 Hauts-de-France
Le suspect a été placé en garde à vue au commissariat d'Abbeville. / © France 3 Hauts-de-France

Vendredi 3 mai, un sapeur-pompier d’Abbeville a été placé en détention provisoire. L'homme est suspecté de viol et d'agression sexuelle sur une adolescente âgée de 16 ans. Une information judiciaire a été ouverte. 
 

Par MCP

Une information judiciaire a été ouverte et le prévenu a été mis en examen pour des faits de viol et d'agression sexuelle aggravés par la circonstance des fonctions exercées par le mis en cause. "A cela s'ajoutent des faits de corruption de mineure qui durent depuis deux ans" précise Alexandre de Bosschère, procureur de la république. 

Le suspect avait été placé en garde à vue le mercredi 1er mai dans les locaux du commissariat d’Abbeville. Âgé d’une trentaine d’années, il encadrait les Jeunes Sapeurs-Pompiers d’Abbeville. C’est la mère de la victime, membre des JSP, qui a porté plainte la semaine dernière. L’adolescente lui aurait confié avoir eu une relation sexuelle non consentie avec l’homme placé en garde à vue.

Selon le Parquet, l'homme aurait reconnu avec eu une relation sexuelle consentie avec l'adolescente. "L'instruction qui débute devra notamment porter sur cet aspect de consentement" ajoute le procureur de la république. Concernant le placement en détention provisoire, "le but est de s'assurer que la victime ne soit pas en contact avec l'accusé et que les autres investigations puissent se dérouler sans interférence". Le suspect encoure jusqu'à 20 ans de réclusion.
 

Le pompier suspendu à titre conservatoire


La direction des pompiers de la Somme n’a pas tardé à réagir en annonçant la suspension du mis en cause. « Dès qu’on a eu connaissance des faits, on a pris la décision de suspendre l’intéressé à titre conservatoire, précise Stéphane Haussoulier, président du SDIS de la Somme. Compte tenu de la gravité de ce qui était reproché, on ne pouvait pas le laisser dans le service ».

Le suspect avait déjà été impliqué dans un scandale sexuel en 2010. Plusieurs pompiers de la caserne d’Abbeville, dont le mis en cause, auraient eu des relations sexuelles avec une jeune fille de 17 ans. Trois d’entre eux avaient été poursuivis pour corruption de mineure. Le suspect, entendu dans cette affaire, n’avait fait l'objet d'aucune poursuite judiciaire. 

Neuf ans après les faits, ce nouveau scandale rattrape le trentenaire qui était toujours en contact avec des mineurs. « J’ai demandé à ce qu’une enquête administrative interne soit diligentée pour comprendre les conditions dans lesquelles tout cela avait pu se faire. Notamment le fait qu’il soit de nouveau en contact avec des jeunes alors même que dans une affaire ancienne il avait eu l’occasion de faire parler de lui » précise Stéphane Haussoullier.  

Le responsable rappelle toutefois que le mis en cause a toujours droit à la présomption d’innocence et que c’est à la justice et aux enquêteurs de faire la lumière sur cet évènement.   
 

Sur le même sujet

Les clefs de Mat Bastard

Les + Lus