• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Somme : il y a 100 ans, le Baron Rouge était abattu en plein vol

Une réplique de l'avion du Baron Rouge. / © BERND WEISSBROD/EPA/MaxPPP
Une réplique de l'avion du Baron Rouge. / © BERND WEISSBROD/EPA/MaxPPP

Vaux-sur-Somme commémore aujourd'hui le centenaire de la mort de Manfred von Richthofen, plus connu sous le nom de Baron Rouge. Cet aviateur allemand a remporté 80 combats aériens avant d'être abattu par un tir de l'artillerie australienne le 21 avril 1918.

Par Richard Duclos

100 ans après sa mort, le Baron Rouge reste une véritable légende. L'aviateur allemand Manfred van Richthofen, était l'as des as, l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur.

D'abord officier de cavalerie lors de la Première Guerre mondiale, il se tourne finalement vers l'aviation, et livre son premier combat aérien en septembre 1915. C'est deux ans plus tard qu'il acquiert son surnom, à mesure qu'il enchaîne les victoires. Au total, le Baron Rouge, à bord de son célèbre avion, un Fokker Triplan peint d'une couleur vive qui tranche avec les habituelles couleurs de camouflage, sort vainqueur de 80 combats.



Mais le 21 avril 1918, celui que l'on surnommait aussi "le Diable rouge" s'envole pour la dernière fois. Après qu'il a décollé de Cappy, dans la Somme, il est en effet abattu par un tir de l'artillerie australienne alors qu'il est en train de chasser un avion britannique. Touché à la poitrine, il parvient à se poser à Vaux-sur-Somme. Quelques instants après, le Baron Rouge succombe à ses blessures.

Commémoration à Vaux-sur-Somme


Le pilote, âgé de 25 ans seulement lorsqu'il est mort, a d'abord été enterré au cimetière du village de Bertangles, près d'Amiens, avec les mêmes honneurs que les aviateurs alliés. Depuis, son corps a été rapatrié en Allemagne.

Mais la Somme ne l'a pas oublié. Ce samedi 21 avril 2018, un siècle jour pour jour après sa mort, une commémoration était organisée à Vaux-sur-Somme, avec notamment la présentation de la réplique du Fokker DR1 du Baron Rouge, et la diffusion du documentaire de Peter Moers, "Le Baron Rouge, Manfred von Richthofen", à 18h à la salle des fêtes.



A lire aussi

Sur le même sujet

Enquêtes de région : “Notre cher patrimoine”

Les + Lus