Liée depuis la première guerre mondiale à l'Australie, la Somme se mobilise pour les sinistrés des incendies

Le cas de l'Australie, ravagée depuis plus de quatre mois par de violents incendies émeut particulièrement la ville de Villers-Bretonneux dans la Somme. Pendant la première guerre mondiale, les soldats australiens avaient libéré la ville des Allemands et ont participé à sa reconstruction. 

6 millions d'hectares sont partis en fumée depuis le début des incendies débutés en septembre
6 millions d'hectares sont partis en fumée depuis le début des incendies débutés en septembre © FTV
"Do not forget Australia" peut-on lire dans la cour de l'école Victoria de Villers-Bretonneux. Libérée le 25 avril 1918 par les forces de l'ANZAC (Australian and New Zealand Army Corps), la ville de la Somme est devenue un symbole pour les Australiens. Si bien qu'à la sortie de la guerre en 1920, les habitants de l'État du Victoria se sont mobilisés pour participer à l'effort de reconstruction de la ville. Une cagnotte avait été mise en place pour rebâtir l'école de Villers-Bretonneux. Aujourd'hui, c'est l'Australie en proie aux incendies qui a besoin d'aide.
 
© FTV
 

Un lien fort avec l'Australie

Chaque année, le 25 avril, des centaines d'australiens se rendent au mémorial national australien de Villers-Bretonneux, pour y célébrer l'ANZAC Day. Le 25 avril correspond à deux dates importantes pour l'Australie puisque c'est à la fois le jour de la bataille de Gallipoli contre l'armée ottomane en 1915 ( considérée comme le premier combat de l'Histoire de l'armée australienne) et celui de la bataille de Villers-Bretonneux en 1918. Depuis la grande guerre, la ville Picarde a conservé un lien fort avec l'Australie. Elle est jumelée a Robinvale. Une petite ville de 2000 habitants, située au nord de l'État du Victoria. "A ce jour, Robinvale est épargnée par les flammes", selon l'Ambassade d'Australie.
 

Villers-Bretonneux veut se mobiliser

Aujourd'hui, l'Australie est ravagée par les flammes. Depuis le mois de septembre, plus de six millions d'hectares sont partis en fumée. 24 personnes ont été tuées dans les incendies. Une étude conjointe de WWF et de l'université de Sydney estime que plus d'un milliard d'animaux ont péri dans les flammes qui embrasent les forêts du pays. Plusieurs espèces rares sont mêmes menacées d'extinction. 
 
Face à cette catastrophe, Villers-Bretonneux veut se rendre utile. Lundi 6 janvier, une réunion a été organisée à la mairie de la ville, pour discuter de l'action à mener pour venir en aide aux sinistrés. La création d'une cagnotte et l'organisation d'une marche de soutien a été évoquée. 

Le département de la Somme a également annoncé son intention de soutenir l'Australie. Il s'associe à l'opération lancée par le Courrier Picard et invite tout le monde à envoyer des messages de soutien. Ces messages seront transmis à l'Ambassade d'Australie en France qui se chargerade les diffuser aux populations locales. 
 
 

Appel aux dons

En attendant l'action de la ville picarde, plusieurs plateformes de dons ont fleurie sur internet. Contactée, l'ambassade d'Australie en France a recensé les meilleurs moyens de venir en aide à l'Australie. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie environnement