Les supporters picards fêtent la France championne du monde de foot !

La France a triomphé de la Croatie (4-2) ce dimanche et remporte la Coupe du monde de football, vingt ans après la première étoile décrochée par les Bleus. Les milliers de supporters picards qui avaient fait le déplacement dans les fan zones et dans les bars ont finalement laissé éclater leur joie.

Les supporters massés au quartier Saint-Leu, à Amiens, quelques minutes avant la victoire de l'équipe de France en finale de la Coupe du monde.
Les supporters massés au quartier Saint-Leu, à Amiens, quelques minutes avant la victoire de l'équipe de France en finale de la Coupe du monde. © France 3 Picardie
Le 10 juillet dernier, les Bleus décrochaient leur place en finale de la Coupe du monde de football à l'issue d'un match tendu face à la Belgique, remporté 1 à 0. Ce dimanche, l'équipe de France va donc retrouver la Croatie, adversaire éliminé en 1998 en demi-finale par les tricolores. Dans l'attente de la rencontre, dont le coup d'envoi doit être donné à 17h au stade Loujniki de Moscou, les supporters picards espèrent à nouveau rêver en bleu.
 

20h30 : toujours de l'ambiance à Amiens 

Près de deux heures après la fin du match et le sacre de l'Equipe de France de football championne du monde, les supporters continuent de fêter cette victoire des Bleus dans le quartier St Leu à Amiens.
   

18h45. La victoire



Cinq minutes d'arrêts de jeu, et c'était fini. La France terrasse les Croates et décroche sa deuxième étoile sur un score de 4-2. Les supporters laissent éclater leur joie. Parmi eux, de nombreux jeunes qui n'ont pas connu la célébration de 1998 se préparent à une (très) longue nuit de festivités.

 


18h15. Eclatement de joie après un quatrième but français signé Mbappé

A la reprise, la farandole de buts se poursuit. 3-1, puis 4-1 grâce à Paul Pogba et la star Mbappé. L'écart se creuse et les performances de l'équipe de France déchaînent les supporters picards. A Saint-Leu, pétards, fumigènes et Marseillaises se mêlent alors que le tournant vers la fin du match est amorcé. 
 

17h45. Mi-temps, la France en tête

Ils étaient nombreux, et ils n'ont pas été déçus par les premières minutes de jeu. A la mi-temps, la France mène 2-1 après ouverture du score par un but contre son camp de Mandzukic à la 19ème minute, une égalisation croate signée Perisic (28ème) et un penalty décisif de Griezmann. Dans les rues picardes, on assiste à des scènes de liesse.

Au sein de la fan zone de Beauvais.
Au sein de la fan zone de Beauvais. © France 3 Picardie / Quentin Duval



17h. Coup d'envoi !

Des dizaines milliers de personnes ont fait le déplacement dans les fan zones et les bars qui rediffusent le match partout en Picardie. A Beauvais, entre 15.000 et 20.000 personnes assistent à la finale dans l'espace sécurisé installé place Jeanne Hachette.

La foule venue assister au match place Jeanne-Hachette, à Beauvais.
La foule venue assister au match place Jeanne-Hachette, à Beauvais. © France 3 Picardie

16h30. La foule des supporters déjà dans l'ambiance du match au quartier Saint-Leu, à Amiens.

Une foule impressionnante de supporters s'est massée auprès des bars du quartier Saint-Leu, qui sont très nombreux à diffuser la finale ce samedi. Au plus fort de la foule, les Marseillaises se sont rapidement succédées. "Il y a une vrai effervescence", témoigne un patron de bar, qui pronostique une victoire 1-0 de la France.
Les supporters au coeur du quartier Saint-Leu d'Amiens, une heure avant le coup d'envoi de la rencontre.
Les supporters au coeur du quartier Saint-Leu d'Amiens, une heure avant le coup d'envoi de la rencontre. © Sophie Crimon

Parmi les personnes présentes, des irréductibles parés des maillots bleus, mais aussi des spectateurs d'un jour, grisés par la ferveur dans les rues. "C'est rare qu'il y ait autant de monde", s'étonne une jeune supporter, qui ne s'est déplacée "que pour la finale".
 


12h. Cinq heures avant le coup d'envoi, derniers préparatifs


Dès la fin de la matinée, les communes picardes sont sur le pied de guerre pour accueillir les supporters qui viendront bientôt célébrer ou déplorer la performance de l'équipe de France. Peu nombreuses lors des phases de poules, les communes qui ont décidé d'installer un écran géant se sont multipliées à partir des demi-finales. Ce dimanche, les supporters picards sont attendus dans les zones dédiées de la région : au Coliseum d'Amiens,  place Jeanne Hachette à Beauvais ou au Palais des Sports Pierre-Ratte de Saint-Quentin notamment.

► CARTE. Retrouvez les diffusions publiques organisées en Picardie.  

A Fère-en-Tardenois, dans l'Aisne, un écran géant a été installé pour la première fois par la municipalité, qui a investi 5000 € pour que ses habitants puissent partager une liesse commune. L'une des boulangeries de la commune propose également des éclairs tricolores - au champagne, rien de moins - à la vente, tandis que qu'à l'office religieux, une prière pour les Bleus a été prononcée. 
 


La fête est toutefois réglementée : les pétards sont interdits dans les trois départements picards par arrêté préfectoral. La consommation d'alcool sur la voie publique est également proscrite dans l'Aisne et la Somme. L'achat en magasin et la consommation à domicile ne sont pas concernés par cette décision, même si les autorités multiplient depuis le matin les appels à la pondération. 
 


 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport coupe du monde de football