Tempête Ciara : le coup de gueule des sauveteurs en mer contre les véliplanchistes “inconscients”

Ce dimanche à Wimereux / © Hustom Rumelio / FACEBOOK
Ce dimanche à Wimereux / © Hustom Rumelio / FACEBOOK

Des amateurs de glisse ont bravé la tempête ce dimanche, notamment à Wimereux, ce qui n'a pas plu aux sauveteurs en mer.

Par @F3nord

Faire de la planche dans la tempête. C'est l'idée qu'on eu quelques sportifs passionnés de glisse ce dimanche, notamment à Wimereux (près de Boulogne-sur-mer dans le Pas-de-Calais). Et cela a sérieusement agacé les sauveteurs en mer de la SNSM qui ont décidé de publier un communiqué, en pleine tempête Ciara.
 

"Ne tenant pas compte des messages à la prudence émis avant l'arrivée de la tempête "Ciara" sur le littoral par la Préfecture Maritime et les Préfectures du Nord et du Pas-de-Calais, des véliplanchistes et amateurs de sport de glisse ont décidé de défier les éléments et sont sortis en mer.  D'autres ont également bravé les éléments pour assister "au spectacle " sur les plages et le secteur côtier."
 

Et les sauveteurs ajoutent qu'ils "condamnent" ces comportements  : "Les sauveteurs en mer embarqués de la SNSM des stations de Dunkerque, Gravelines, Calais, Boulogne-sur-Mer et Berck-Plage, bénévoles faut-il le rappeler, sont prêts à intervenir 24h/24 et à risquer leur vie pour porter secours et condamnent de tels comportements et le non respect inconscient des appels à la prudence les plus élémentaires qui ont été lancés."
 
Tempête Ciara : le coup de gueule des sauveteurs en mer contre les véliplanchistes inconscients
Interview de Bernard Barron, président de la SNSM Calais
 
Depuis quelques heures, la préfecture des Hauts-de-France rappellent régulièrement via les réseaux sociaux et les médias les consignes pour les habitants du bord de mer : 

-Ne prenez pas la mer. Si vous devez sortir, portez vos équipements de sécurité (gilets,..) ;
- Ne pratiquez pas de sport nautique. ;
- Avant l'épisode météorologique, vérifiez l'amarrage de votre navire et l'arrimage du matériel à bord, et ne restez pas à bord.
 
 
Les sauveteurs de la SNSM sont chargés d'une mission de service public, le sauvetage en mer, sous la coordination des Centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage (Cross).  Composée de plus de 8400 bénévoles oeuvrant à partir de 213 stations situées en métropole et outre-mer, la SNSM a secouru en 2018 plus de 10 500 personnes. 

En juin 2019, trois sauveteurs de la SNSM avaient trouvé la mort en tentant de porter assistance à un bateau de pêche en pleine tempête.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus