• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Treize lycées du Nord et du Pas-de-Calais touchés ce mardi par de nouveaux blocages

© Didier Pithon / France 3
© Didier Pithon / France 3

Près de 300 lycéens se trouvent notamment au lycée Montebello, à Lille.

Par Quentin Vasseur

Le blocage a repris ce mardi matin dans plusieurs lycées du Nord et du Pas-de-Calais, notamment au lycée Montebello de Lille où de nombreux élèves s'étaient déjà mobilisés lundi et vendredi contre Parcoursup.
 

Cette fois, les lycéens sont près de 300 à bloquer les accès à l'établissement. Ils ont laissé passé plusieurs élèves.
 
Treize lycées du Nord et du Pas-de-Calais touchés ce mardi par de nouveaux blocages

 

Un groupe marginal de casseurs à Lille

Sur place, un groupe d'une quinzaine de casseurs ont provoqué plusieurs incidents à proximité du lieu du blocage. Plusieurs poubelles ont été incendiées, des pétards jetés dans le feu et les pompiers venus en intervention ont été ciblés par des projectiles.
 

 

Treize lycées concernés dans la région


Selon le rectorat de l'académie de Lille, treize lycées sont concernés ce matin par des blocages ou par des tentatives de blocage dans le Nord et le pas-de-Calais.

Dunkerquois
  • Lycée Auguste Angellier (Dunkerque)
  • Lycée Jean-Bart (Dunkerque)
  • Lycée Europe (Dunkerque)
  • Lycée Fernand-Léger (Coudekerque-Branche)

Valenciennois
  • Lycée du Pays de Condé (Condé-sur-Escaut
  • Lycée Alfred Kastler (Denain)
  • Lycée Jules Mousseron (Denain)

Cambrai
  • Lycée Paul Duez (Cambrai)

Métropole de Lille
  • Lycée Montebello (Lille)
  • Lycée Sonia Delaunay (Lomme)
  • Lycée Jean Perrin (Lambersart)

Bassin minier
  • Lycée Robespierre (Lens)
  • Lycée Joliot-Curie (Oignies)
 

Réforme du bac, Parcoursup, SNU...

Des lycées de tout le pays – notamment à Méru, dans l'Oise – se mobilisent depuis plusieurs jours, galvanisés par le mouvement des Gilets jaunes. Les mots d'ordre des syndicats lycéens (UNL, SGL, Fidl...) évoquent les réformes du bac et du lycée, ainsi que la plateforme d'accès aux études supérieures Parcoursup, accusée d'avoir introduit une forme de sélection à l'entrée de l'université.

Autre désaccord : la création du service national universel (SNU) qui sera testé sur des jeunes volontaires dès le mois de juin, avant sa mise en oeuvre à tous les jeunes d'une génération d'ici à 2026.

Mais jusqu'à présent, les appels à se mobiliser, l'an dernier contre Parcoursup ou cette année contre les réformes du lycée et le SNU, n'avaient rencontré que peu d'écho.
 

Sur le même sujet

La fiche signalétique d’Incia Dequeker

Les + Lus