VIDEO. Pourquoi une collégienne de Compiègne participe-t-elle à la Dictée pour tous 2020 depuis chez elle ?

La dictée de Mérimée, considérée comme la première de l'histoire
La dictée de Mérimée, considérée comme la première de l'histoire

Chloé, une collégienne de l'Oise participe à la Dictée pour tous depuis Compiègne, ville où Prosper Mérimée avait organisé la première dictée en France à la cour de Napoléon III en 1857.

Par France 3

Considérée comme la première de l’histoire, la dictée de Mérimée fut écrite en 1857.

L’impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, voulait distraire sa cour, en villégiature au château de Compiègne. C’est l’écrivain Prosper Mérimée qui fut chargé d’écrire un texte truffé de difficultés. A tel point que l’Impératrice fit 62 fautes, l’Empereur 75, soit près d’un mot sur deux, et même Alexandre Dumas fils, pourtant académicien, 24 fautes.
Alexandre Dumas fils, pourtant académicien, 24 fautes.
Alexandre Dumas fils, pourtant académicien, 24 fautes.

Le plus incroyable fut que le vainqueur soit le seul étranger, l’Ambassadeur d’Autriche en France, le Prince Metternich, avec seulement trois fautes. Ses détracteurs, vexés, prétendirent qu’il avait triché en lisant le texte avant.
L'ambassadeur d'Autriche en France, vainqueur de la dictée
L'ambassadeur d'Autriche en France, vainqueur de la dictée

 
La dictée de Mérimée
Elle est considérée comme la première de l'histoire.

► Pour rendre hommage à Prosper Mérimée et à sa dictée, Bernard Pivot a composé en 2003 « Ma dictée d'outre-tombe » à l'occasion du bicentenaire de la naissance de l'auteur français. (Pour réécouter la dictée)

« Moi, Napoléon III, empereur des Français, je le déclare solennellement aux ayants droit de ma postérité et aux non-voyants de ma légende : mes soixante-quinze fautes à la dictée de Mérimée, c'est du pipeau ! De la désinformation circonstancielle ! De l'esbroufe républicaine ! Une coquecigrue de hugoliens logorrhéiques !
Quels que soient et quelque bizarroïdes qu'aient pu paraître la dictée, ses tournures ambiguës, Saint-Adresse, la douairière, les arrhes versées et le cuisseau de veau, j'étais maître du sujet comme de mes trente-sept millions d'autres. Pourvus d'antisèches par notre très cher Prosper, Eugénie et moi nous nous sommes plu à glisser çà et là quelques fautes. Trop sans doute. Plus que le cynique prince de Metternich, à qui ce fieffé coquin de Mérimée avait probablement passé copie du manuscrit. »

► Voilà pourquoi une collégienne de Compiègne sera l’une des participantes à Tous prêts pour la dictée ! proposé par France 3 avec Lumni et le ministère de l’Education nationale. Elle sera à suivre à partir de 13h45 sur France 3.


Et d'ici là, vous avez encore quelques instants pour réviser, en compagnie de Kamini qui vous donne ces bons conseils !

► En route pour la dictée : "demi / mi / semi"
► En route pour la dictée : le pluriel des noms composés
► En route pour la dictée : accorder "plein"

Sur le même sujet

Les + Lus