Cet article date de plus de 5 ans

La maison de Duchesse Anne : un patrimoine cher à restaurer

La maison dite de la Duchesse Anne appartient à des propriétaires privés qui se démènent pour la restaurer. La bâtisse construite au 16 siècle a été classée monument historique en 1883, pour échapper à une démolition programmée. Elle est aujourd'hui très dégradée et sa restauration coûte chère.
La maison dite de la Duchesse Anne démarre sa restauration.
La maison dite de la Duchesse Anne démarre sa restauration. © France3Brtagne
La maison dite de la Duchesse Anne avec ses pans de bois est bien connue des Morlaisiens. Inhabitée depuis 40 ans, elle s’est dégradée au fil du temps. La demeure est fermée au public pour travaux.

Un monument classé historique

La fratrie Lahellec a hérité de la maison en 2004 au décès de leur père, conscients du caractère historique et patrimonial exceptionnel de cette bâtisse du XVI siècle. Au fil du temps, la maison a connu de nombreuses dégradations. L’eau s’est infiltrée dans les murs. La toiture doit être refaite. Les ardoises doivent être retaillées avec les techniques utilisées autrefois



Une restauration qui coûte chère

Avec sa cour intérieure de 16 mètres de haut, ce joyau du patrimoine morlaisiens regorge de trésors.  L'escalier à vis est spectaculaire. Le pilier est constitué d'un seul tronc d'arbre. Mais les charges d’entretien et de restauration restent faramineuses. Les premiers travaux coûteront 350 000 euros. Les propriétaires en paieront 20%, le reste est subventionné par l'Etat et les collectivités.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture