• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Ligne THT : un impact sur l'eau potable ?

© AFP, archives, Charly Tribaleau
© AFP, archives, Charly Tribaleau

La Justice vient de désigner un expert pour évaluer l'impact de la future ligne THT sur le captage d'eau en Bretagne. 

Par LQ avec AFP

Le tribunal administratif de Rennes a désigné un expert pour évaluer l'impact sur le captage de l'eau potable de la future ligne à très haute tension (THT) Cotentin-Maine, près de Bréal-sous-Vitré (Ille-et-Vilaine). C'est ce qu'a indiqué l'avocat des anti-THT Maître Gervais Doutressoulle.

Dans son ordonnance du 26 septembre, le tribunal a donné raison à l'association "Monderbreal alter natifs", représentée par Me Doutressoulle, contre RTE, la filiale d'EDF qui gère le réseau.
L'association a obtenu la nomination d'un expert qui procèdera à des mesures et analyses sur les drains de captage d'eau potable de la zone concernée (forêt du Pertre, landes de Bréal) et dira "si une pollution ou non est constatée", "dans l'affirmative, d'en préciser l'origine et l'importance" et "de dire en particulier si elle résulte de ces travaux ou de toute autre cause".

L'expert devra rendre son rapport le 31 janvier 2013.
La THT dite Cotentin-Maine, qui doit acheminer l'électricité du futur réacteur EPR de Flamanville (Manche) sur 163 km, doit entrer en service en 2013.
Elle est vivement contestée car des soupçons pèse sur les répercussions des THT sur la santé.

A lire aussi

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus