Projet de loi sur le mariage homosexuel : Certains maires s'y opposent

Une pétition sera envoyée cette semaine aux maires par un collectif d'élus opposés au mariage homosexuel. Jérôme Nury, le maire UMP de Tinchebray, fait partie des principaux opposants au projet de loi. 

Jérôme Nury, maire UMP de Tinchebray (Orne)
Jérôme Nury, maire UMP de Tinchebray (Orne) © F3 BNie
Jérôme Nury était ce lundi midi l'invité du JT de France 3 Basse-Normandie. 
Il répondait aux questions de Franck Besnier. 

Il affirme que les opposants commenceront par se battre de "toutes leurs forces" pour faire avoir leurs arguments. "Le danger, c'est la perte de filiation et de repères pour les enfants", explique l'élu de l'Orne, qui demande à tous ceux qui partagent cette conviction de s'opposer au projet de loi (qui sera présenté en conseil des ministres fin octobre).

Question : si le projet de loi est adopté, les maires doivent-ils accepter de célébrer les mariages ? (Certains demandent une "clause de conscience").
"En tant que maire, ça me paraît difficile de ne pas appliquer les lois de la République", répond Jérôme Nury. En précisant : "De manière tout à fait personnelle, je n'ai aucune envie de les célébrer, car ça va à l'encontre de mes idées et de mes valeurs."

Voir son ITW, extrait du JT de midi. 

Les maires peuvent-ils s'opposer à la célébration des mariages homosexuels si la loi est votée ? Répondez à notre question du jour sur la page d'accueil de notre site 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mariage pour tous politique société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter