Cet article date de plus de 8 ans

Pétroplus: "les salariés ont été abusés", selon le président du tribunal de commerce

Pour la première fois, le président du tribunal de commerce nous livre son point de vue sur les offres de reprises de la raffinerie Pétroplus de Petit-Couronne.
Selon le président du tribunal de commerce, aucune des offres de reprises n'offrait de solution pérenne.
Selon le président du tribunal de commerce, aucune des offres de reprises n'offrait de solution pérenne. © France 3 Haute-Normandie
Les deux dernières offres en lice de reprise de la raffinerie Pétroplus ont été rejetées par le tribunal de commerce de Rouen mardi 16 avril 2013. Son président nous a accordé une interview. Pour lui dans ce dossier il y avait souffrance, car à chaque audience, "les candidats repreneurs ne présentaient pas des dossiers suffisamment solides". "Ils ont donné un espoir aux salariés qui ont cru qu'il y avait une solution possible. Ils ont été abusés", affirme Jean-Louis Ravier, président du tribunal de commerce. "Malheureusement on ne nous a jamais apporté un dossier complet, crédible assurant une pérennité à l'entreprise." poursuit Monsieur Ravier.

Voir son interview ci-dessous réalisée par Marc Moiroud et Patrice Cornilly



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
raffinerie petroplus social