Cet article date de plus de 8 ans

Rouen : les Pétroplus dans le défilé du 1er mai 2013

Réunis devant  le théâtre  des Arts avant de parcourir les rues de Rouen, plusieurs milliers de personnes dont les syndiqués de Pétroplus
Départ du défilé du 1er mai 2013 à  Rouen
Départ du défilé du 1er mai 2013 à Rouen © France 3 Haute-Normandie/ Richard Plumet

Les valeurs du 1er mai

A l’appel de la CGT , de l’Unef, des Solidaires et de la FSU (la CFDT défilant de son côté à Sotteville-lès-Rouen) le cortège est parti à 11h.
En deuxième position dans la rue : les Pétroplus.

VIDEO : malgré l’échec des dossiers de reprise, malgré l’absence dYvon Scornet (le porte parole de l’intersyndicale, hospitalisé depuis plusieurs semaines après une grave chute et un choc à la tête)  pour les « Pétroplus », ce 1er mai n’a pas un goût amer :
01/05/2013_un 1er mai amer pour les petroplus ?

"On nous avait promis autre chose"

Un peu plus tard, dans le défilé, le même représentant des salariés de  la raffinerie de Petit-Couronne, rappelle que leur lutte débutée il y a plus d’un an n’est pas finie et les "Pétroplus" veulent travailler..
VIDEO :  le reportage France 3 Haute-Normandie de Virginie Ducroquet et Bruno Belamri avec l’interview de

01/05/2013_ambiance et slogans du défilé du 1er mai a Rouen

Slogans

Dans le cortège beaucoup de pancartes et de slogans pour dénoncer l’austérité et  le chômage. D’autres interpellent directement François Hollande.

© France 3 Haute-Normandie / RIchard Plumet

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social raffinerie petroplus