Cet article date de plus de 8 ans

Pétroplus : un repreneur se manifeste à la fin de la retraite aux flambeaux dans les rues de Petit-Couronne

Salariés, familles, habitants et élus réunis hier soir dans un défilé de la mairie de Petit-Couronne à la raffinerie
Mardi 7 mai 2013 : départ de la retraite aux flambeaux des salariés de Petroplus
Mardi 7 mai 2013 : départ de la retraite aux flambeaux des salariés de Petroplus © Bérangèe DUNGLAS / France 3 Haute-Normandie-

Le combat continue

Hier soir (mardi 7 mai) l'intersyndicale des salariés de Pétroplus  organisait une retraite aux flambeaux dans les rues de Petit-Couronne. Plus de 350 personnes ont participé à ce défilé, avant d’assister à une projection de vidéos retraçant plus de 17 mois d'une lutte (saluée par tous comme exemplaire) pour tenter de sauver la raffinerie. Un message d'Yvon Scornet ( le porte parole hospitalisé depuis plusieurs semaines après une chute) a été lu.  Dans son texte, Yvon Scornet prévient :

" Que ceux qui en ont profité pour trahir les intérêts des salariés sachent qu’ils ne l’emporteront pas et que la verité éclatera… »

Un avertissement en direction de certains hommes politiques ? Réponse en début de semaine prochaine, au retour sur le devant de la scène de l'emblématique porte parole et leader de la cause des "Petroplus".

Un nouvel espoir de reprise ?

Sur l’estrade, entre plusieurs prises de paroles d’élus et de représentants syndicaux, un hommes d’affaires représentant des investisseurs luxembourgeois, a affirmé être intéressé par une reprise de la raffinerie, et vouloir déposer un dossier dans les prochains jours. Claude Vaillon, conseil de GPSA, déclare avoir réuni la somme de 500 millions d'euros. Son dossier doit être présenté au mandataire liquidateur. Cette offre  intervient à un moment où  une éventuelle reprise ne concerne que l’achat de la raffinerie, sans  prendre en charge le personnel, ses salaires et ses charges  (soit plus de 6000 euros par personne et par mois).

VIDEO : le reportage France 3 Haute-Normandie de Bérangère Dunglas et Hervé Colosio avec les interviews de :
© Julie HOWLETT / France 3 Haute-Normandie


01/05/2013_un 1er mai amer pour les petroplus ?


VIDEO :  le 1er mai, au départ du défilé de Rouen, Jean-Luc Brouté évoque l'état de santé d'Yvon Scornet

 

Le message d’Yvon Scornet 

Messages à tous les amis et camarades qui seront présents au rassemblement des Petroplus ce soir :
Je voudrais confirmer que mon absence n’est dûe qu’à mes problèmes de santé et au fait que l’on ne m’autorise pas à sortir de l’ hôpital.
Je suis de tout cœur  avec vous et ma femme sera à vos cotés
Je commence à récupérer, au moins cérébralement, et je serai au combat rapidement.
Que ceux qui en ont profité pour trahir les intérêts des salariés sachent qu’ils ne l’emporteront pas et que la verité éclatera…
J’enverrai un message et un communiqué de presse ce weekend car je devrai pouvoir partiellement sortir.
La fraternité née du combat est la vraie amitié.
Soyons tous fiers de notre combat !
Fraternellement
Yvon
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
raffinerie petroplus