Cet article date de plus de 8 ans

Deux femmes ont été interpellées après avoir menacé Latifa Ibn Ziaten

La mère de Imad ibn Ziaten, la première victime de Mohammed Merah, a reçu des messages menaçants lui demandant d'arrêter de mettre en cause Merah.
© PASCAL PAVANI / AFP
Une mère et sa fille de 17 ans ont été interpellées et placées en garde à vue mardi 28 mai à Montpellier. Elles sont soupçonnées d'avoir menacé Latifa Ibn Ziaten, la mère de la première victime de Mohammed Merah, via le site Internet de l'association qu'elle a créée pour promouvoir la paix. La mère de Imad Ibn Ziaten habite Sotteville-lès-Rouen et avait déposé une plainte à Rouen.

La fille de 17 ans a reconnu avoir écrit ces messages, mais selon elle, ils n'étaient pas menaçants. La mère a également été interpellée car elle paye la ligne de téléphone et la connexion Internet. Les deux sont musulmanes pratiquantes. Elles devraient être déférées ce mercredi 29 mai devant le Parquet de Montpellier.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers