Un ex-employé de la Poste dérobe 90.000 euros à son employeur, il a été condamné à 20 mois de prison dont 10 avec sursis

Publié le Mis à jour le

Le procès avait lieu mardi 9 juillet devant le tribunal correctionnel de Rouen. L'homme de 53 ans comparaissait pour vol simple.

C'est un homme abattu qui s'est présenté  mardi 9 juillet devant le tribunal correctionnel de Rouen, bien loin de l'image d'un flambeur. L'employé de la Poste de 53 ans avait dérobé à son employeur plus de 90.000 euros le 19 juillet 2012 avant de s'évanouir dans la nature pendant neuf mois. Pendant cette période il a en fait dilapidé tout cet argent dans des grands hôtels parisiens en nourritures et alcool.

Ce sont des problèmes de santé qui l'ont poussé à se rendre au commissariat de Rouen. Selon son avocat, son client vit aujourd'hui "comme un SDF, une épave", coupé de tout lien familial et amical. Il a bien sûr été licencié par la Poste. Le jugement a été plus sévère que les réquisitions qui réclamaient deux mois de prison ferme. L'ex-employé de la Poste a finalement été condamné à 20 mois de prison dont 10 avec sursis.

Le résumé de l'audience avec Myriam Libert et Bérangère Dunglas avec l'interview de Maître Alexis Julia, Avocat de la Défense.