Au Havre, des familles Roms s'installent sur un terrain près de l'Eglise, l'évêque dénonce un coup de force

Les Roms ont été expulsés de l'ancien camping de la forêt de Montgeon. / © France 3 Baie de Seine
Les Roms ont été expulsés de l'ancien camping de la forêt de Montgeon. / © France 3 Baie de Seine

Après l'évacuation des Roms du quartier de l'Eure au Havre et la destruction du campement, 80 personnes se sont dispersées dans la ville pour trouver refuge.

Par Carole Belingard

Mardi 16 juillet, les forces de l'ordre sont intervenues dans le quartier de l'Eure pour évacuer des des familles roms qui avaient construit des campements de fortune sur un terrain destiné à accueil la future caserne.  Depuis ce sont 80 personnes, dont une quarantaine d'enfants, qui se dispersent dans la ville. Dernier épisode, certains sont venus trouver refuge dans les jardins de l'Eglise Saint-Augustin toujours dans le quartier de l'Eure.

L'évêque du Havre a dénoncé "un coup de force". Il a fait venir un huissier ce lundi 22 juillet pour faire constater l'occupation. Le même évêque a lancé la semaine dernière un appel à la solidarité. "Attention, ne tournons pas le dos à la fraternité, ce n'est pas parce qu'on va exclure les autres, que les choses iront mieux.", affirmait-il devant notre caméra. Aujourd'hui l'évêque, monseigneur Jean-Luc Brunin, répond que ce n'est pas à l'Eglise de gérer seule ce problème.

Les explications de David Frotté et Philippe Jarry

DMCloud:89747
Quel logement pour les Roms après leur évacuation du quartier de l'Eure ?

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus