Dans l’Eure un jardin réhabilite les vertus des herbes sauvages

Parce qu’elles sont trop souvent qualifiées de mauvaises herbes, des passionnés de botanique font découvrir aux visiteurs l’utilité de nombreuses plantes sauvages

© France 3 Haute-Normandie

Cuisine et médecine

La petite commune de  La Haye-de-Routot (Eure) est bien connue des randonneurs et des touristes pour ses ifs millénaires, son four à pain et son musée du sabot. Mais depuis quelques années une chaumière aux orties complétée d’un jardin des herbes sauvages propose de (re)découvrir les vertus méconnues de nombreuses plantes oubliées. Apprendre à cuisiner l’ortie ou connaître les pouvoirs médicinaux insoupçonnés  (et leur danger) de certains végétaux : voilà ce que pourrez faire en vous rendant à La Haye-de-Routot.

VIDEO : le reportage de Grégory Thélu et Laurent Lagneau
durée de la vidéo: 02 min 01
12/08/2013_ Les vertus oubliées des mauvaises herbes
Prochaine  visite découverte (commentée) du Jardin des herbes sauvages : le dimanche 25 août
> Programme complet et infos pratiques
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme nature