• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le Havre : les braqueurs de la bijouterie Milliaud rattrapés et arrêtés très rapidement par la police

© Danilo COMMODI / France 3 Le Havre- Baie de Seine
© Danilo COMMODI / France 3 Le Havre- Baie de Seine

L’attaque à la voiture bélier a eu lieu en plein centre ville ce vendredi en fin de matinée. Des coups de feu ont été  tirés et des policiers ont été légèrement blessés lors d'un accrochage avec la voiture des braqueurs ainsi qu'au cours d'une violente bagarre avec un des fuyards 

Par Richard Plumet

Braquage suivi en direct sur les écrans de la police

C’est grâce aux caméras de vidéo-surveillance que les  policiers du Havre ont été immédiatement alertés du braquage qui a eu lieu ce vendredi 16 août en fin de matinée dans une bijouterie de l’avenue René Coty.
Selon les premiers éléments recueillis  en milieu de journée auprès du commissaire principal par Danilo Commodi de la rédaction de France 3 Le Havre-Baie de Seine, ce sont trois individus cagoulés qui sont entrés dans la bijouterie Millaud.
Devant la résistance des employés les malfaiteurs sont ressortis pour rejoindre un complice qui attendait dehors au volant d’une voiture.
Ce quatrième  malfaiteur a alors  utilisé son véhicule pour défoncer la vitrine du magasin. Les braqueurs sont ensuite revenus  dans la bijouterie pour voler le contenu des vitrines brisées.
Au moment de fuir en voiture avec leur butin, le quatuor était déjà rejoint par les premiers véhicules de police qui sont arrivés très rapidement sur le lieu du braquage.

Une course poursuite dans les rues du Havre s’est alors engagée. C’est un kilomètre plus loin,que les quatre braqueurs ont été rattrapés et arrêtés par les policiers.
A 13h, l'enquête étant encore en cours, le  commissaire principal n'a pas souhaité donner plus de précisions,Ce n'est qu'en fin d'après midi que la police a révélé les détails de cette affaire de braquage (lire plus bas)  


VIDEO : l’interview (à 13h) d’Alain Beauce, commissaire principal de la police du Havre
DMCloud:96665
16/08/2013_ Le Havre : "un casse bélier"

 

Tentative d’homicide sur agent de la force publique

Cet après midi, quelques heures après le braquage, alors que le maire du Havre (Edouard Philippe) se félicitait  "du travail des forces de l’ordre et de l’efficacité  de la vidéosurveillance", la direction départementale de la sécurité publique  de Seine-Maritime apportait des précisions sur cette affaire  dans un communiqué dont voici un extrait :


"Le 16 août 2013, à 11 h 05, les équipages de la Circonscription de Sécurité Publique du Havre étaient informés d'un casse à la voiture bélier en cours au sein de la bijouterie de luxe Milliaud,

Des patrouilles de la Compagnie Départementale d’Intervention et de la Sûreté Urbaine engagées sur un dispositif de lutte contre la délinquance de voie publique sur le même secteur se rapprochaient immédiatement.

Le véhicule bélier, une Citroen C5 volée quelques jours plus tôt, redémarrait et se dirigeait droit sur deux fonctionnaires de police à pieds. 

Menacés dans leur intégrité physique, ces derniers utilisaient leur arme de service en direction du véhicule sans le toucher. Dans sa fuite, la Citroen C5 percutait un véhicule de police mais le conducteur parvenait tout de même à poursuivre sa course en prenant tous les risques : il empruntait à très grande vitesse une rue à contre-sens puis freinait brutalement afin de percuter un véhicule de police qui le suivait, blessant légèrement les fonctionnaires à son bord.

Finalement, les quatre individus abandonnaient leur véhicule en pleine voie rue d'Ingouville .

Un premier individu né en 1993 demeurant au Havre était rapidement interpellé par le Groupe de Voie Publique.

Dans le même temps, un deuxième individu né en 1993 demeurant  lui aussi au Havre était interpellé par un équipage de la Compagnie Départementale d’Intervention.

Le troisième né en 1991 (demeurant également au Havre), conducteur du véhicule, était interpellé alors qu'il tentait de se dissimuler dans une cabane de jardin.

Enfin, le dernier individu né en 1988 (Havrais lui aussi), était rattrapé alors qu’il était entré dans un domicile dont la baie vitrée était ouverte. Une violente bagarre s'engageait entre le policier et le mis en cause qui tentait de désarmer le policier. Il reprenait la fuite avant d'être interpellé quelques secondes plus tard par deux policiers venus en renfort

L'ensemble des interpellés était placé en garde à vue pour vol à main armée en bande organisée et tentative d’homicide sur agent de la force publique

La Sûreté Urbaine du Havre est saisie du traitement de cette affaire.

Cette interpellation fait suite à la précédente interpellation en flagrant délit des auteurs du vol à main armée de la Banque Postale au Havre, boulevard de Graville le 6 août 2013 et démontre l’efficacité du dispositif mis en place par la Direction Départementale de la Sécurité Publique pour lutter contre les vols à main armée ou les vols avec violences sur la voie publique sur la Circonscription de Police du Havre."
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Johnny Clegg en concert pour les 10 ans du Mémorial de Caen

Les + Lus