• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Cherbourg : une commande record de 30 bateaux pour les CMN

Arnaud Montebourg et Iskandar Safa, lors de la conférence de presse à l'hôtel de ville de Cherbourg, le 5 septembre 2013 / © France 3 Basse-Normandie
Arnaud Montebourg et Iskandar Safa, lors de la conférence de presse à l'hôtel de ville de Cherbourg, le 5 septembre 2013 / © France 3 Basse-Normandie

Jeudi soir à Cherbourg, l'actionnaire principal des CMN (Constructions mécaniques de Normandie) a annoncé en présence de quatre ministres une commande très importante : la construction d'une trentaine de bateaux pour l'Etat du Mozambique. 

Par LQ

Quatre ministres étaient à Cherbourg pour l'annonce de cette commande record. Trois français : Arnaud Montebourg, Ministre du redressement productif, Bernard Cazeneuve, Ministre du Budget et Nicole Bricq, Ministre du commerce extérieur, ainsi que le Ministre des Finances de la République du Mozambique, Manuel Tchang.
Iskandar Safa, l'actionnaire principal des CMN, a mis fin au suspense à 19 heures lors de la conférence de presse organisée à l'hôtel de ville : il a annoncé que le Mozambique avait passé une commande de 30 bateaux au chantier des CMN (les Constructions Mécaniques de Normandie) qui emploie 330 personnes. 
Le reportage de Sylvain Rouil et Patrick Mertz (Intervenants : Iskandar Safa, Bernard Cazeneuve, et Arnaud Montebourg).  
DMCloud:102327
Cherbourg : commande record pour les CMN, 5 septembre 2013

Dans le détail, ce sont 24 chalutiers et 6 patrouilleurs qui ont été commandés par l'Etat du Mozambique (Afrique) pour 200 millions d'euros. Ce qui représente environ deux années d'activité pour le chantier du Cotentin.
Les CMN vont fabriquer des chalutiers de 23,50 mètres, trois patrouilleurs monocoques de 39 mètres, et trois patrouilleurs trimarans de 42 mètres. La construction devrait démarrer dès le mois d'octobre. 

Le prototype des chalutiers commandés par le Mozambique / © CMN
Le prototype des chalutiers commandés par le Mozambique / © CMN

"C'est le triomphe du made in Cherbourg et donc du made in France ", s'est félicité Arnaud Montebourg. 
"Pour les CMN, il était temps que ce contrat arrive. Les chantiers deviennent ainsi les premiers constructeurs de chalutiers en France", a déclaré pour sa part Bernard Cazeneuve, ancien député-maire de Cherbourg.

Cette commande pour Cherbourg n'est qu'une partie d'un énorme contrat signé entre Privinvest, la société d'Iskandar Safa, et le Mozambique. Un contrat qui prévoit aussi la construction de 30 autres navires dans d'autres chantiers du groupe à Abu Dhabi et en Allemagne. 

Pas d'embauche mais enfin de l'espoir

L'annonce de cette commande arrive à point nommé : il y a quelques jours, la direction des CMN annonçait des mesures de chômage partiel supplémentaires pour les salariés cet automne. Les syndicats dénonçaient dans la presse "un plan de charge qui est nul". 
La commande du Mozambique ne se traduira pas par des embauches, et les mesures de chômage partielles ont même été confirmées jeudi matin lors d'un comité d'entreprise. 
Mais il n'empêche, cette bonne nouvelle a regonflé le moral des salariés. 
Le chantier des CMN n'avait pas enregistré de grosses commandes depuis plusieurs années. En 2012, on attendait des contrats avec la Lybie, mais les changements politiques à la tête de ce pays ont compromis le projet. 
Les 200 millions d'euros de commande du Mozambique vont relancer l'activité du chantier, et pourraient ouvrir, à moyen terme, d'autres marchés à l'étranger pour les CMN.

Réactions des salariés : le reportage de Gwénaëlle Louis et Franck Bodereau (Intervenants : Yann Beaudoin, responsable fonction technique  aménagement, titulaire du CE CMN et Djamel Djenadi, délégué du personnel CMN)
DMCloud:102537
Commande CMN : réactions des salariés, 6 septembre 2013

En vidéo, la réaction de Yann Beaudouin, représentant du personnel des CMN, invité du JT de France 3 Basse-Normandie vendredi 6 septembre
Yann Beaudouin CMN : ITW Djamel Djenadi délégué du personnel
Cette commande record pour les CMN était la deuxième bonne nouvelle de la journée pour l'emploi dans la Manche, après l'annonce ce matin de la relance d'une production de vélos de marque Solex dans des ateliers de Saint-Lô

A lire aussi

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus