• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Batum et Parker, deux joueurs normands champions d'Europe de basket

Nicolas Batum et Tony Parker, après la rencontre France-Lituanie, en finale de l'Euro-basket 2013, le dimanche 22 septembre 2013 / © AFP Andrej Isakovic
Nicolas Batum et Tony Parker, après la rencontre France-Lituanie, en finale de l'Euro-basket 2013, le dimanche 22 septembre 2013 / © AFP Andrej Isakovic

Nicolas Batum, le joueur du Calvados, et Tony Parker, le joueur de Seine-maritime, ont été moteurs dans cette équipe de France qui a décroché la médaille d'or de l'Euro-basket 2013 face à la Lituanie. 

Par LQ

Certes, ces deux garçons jouent aux Etats-Unis, en NBA, loin de la France. 
Mais l'un comme l'autre, Tony et Nicolas sont toujours restés proches de leur région : la Haute-Normandie pour Tony Parker, et la Basse-Normandie pour Nicolas Batum. Ils y reviennent régulièrement et s'y impliquent

Leur point commun ? Ils ne jouent pas les stars, et malgré leur carrière aux USA, ils ont toujours été attachés à porter le maillot de l'équipe de France.
Dimanche soir, ils étaient comme des gosses, si heureux d'avoir décroché ce titre qu'ils désiraient tant.
DMCloud:108281
Basket: la France championne d'Europe

Nicolas Batum a laissé exploser sa joie sur Twitter au moment de la remise du trophée. (Il a d'ailleurs mis la photo de sa médaille d'or sur le profil de son compte). 

Pour Tony Parker, ce titre de champion d'Europe avec les Bleus, c'est un immense bonheur, dix ans qu'il attendait cette médaille d'or. 
Parker a été sacré meilleur joueur du tournoi, mais modestement, au micro des journalistes dimanche soir, il remerciait et félicitait l'équipe, et se disait heureux pour la France. Un état d'esprit qu'il a su insuffler à tous les Bleus. Et notamment à Nicolas Batum, qui a sept ans de moins que Tony.

Nicolas Batum, lors de la finale de l'Euro-basket 2013 face à la Lituanie / © AFP Andrej Isakovic
Nicolas Batum, lors de la finale de l'Euro-basket 2013 face à la Lituanie / © AFP Andrej Isakovic

Lors de cet Euro, Batum a été impérial, contre la Slovénie en quart de finale, en assurant une défense exceptionnelle, puis contre l'Espagne, et enfin contre la Lituanie, où l'ailier s'est même offert le luxe d'être le meilleur marqueur de la rencontre avec 17 points. 

On n'oubliera pas un autre Normand, lui aussi artisan de cette victoire : Vincent Collet, le coach, originaire du Havre, et qui a été joueur à Caen pendant un an (1985-1986). 


Bio express* :

Nicolas Batum, surnommé "Batman", 24 ans, 2m03, est né le 14 décembre 1988 à Lisieux (Calvados). Aujourd'hui arrière et ailier pour les Trail Blazers de Portland en NBA (n°88).

Nicolas Batum est le fils de Richard Batum, joueur professionnel de basket-ball d'origine camerounaise.
Il débute le basket en 1993 au club de Pont-L'Evêque (ville où habite sa famille). Il y reste 8 ans, jusqu'en 2001, date à laquelle il rejoint le Caen Basket Calvados. Il a alors 13 ans. Nicolas Batum y jouera deux saisons, avant de rejoindre l'équipe Espoir du Mans (Sarthe) en 2003. Il fait deux saisons chez les espoirs, et trois saisons en Pro A. C'est au Mans qu'il rencontre Vincent Collet, alors entraîneur.

En 2008, Nicolas Batum s'envole pour les USA où il intègre l'équipe de Portland.
Il rejouera brièvement en France à Nancy, en 2011, lors de la grève patronale qui a eu pour effet de suspendre la NBA (lock out).   

C'est Vincent Collet qui l'a appelé en Equipe de France en 2009 (au moment où il est devenu sélectionneur). 
Bartum est resté fidèle aux Bleus. Il a déjà été champion d'Europe cadets en 2004 et champion d'Europe juniors en 2006 avec l'équipe de France. Et médaillé d'argent lors du championnat d'Europe 2011 en Lituanie.
En 2013, il investit dans le Caen Basket Calvados, où il a joué étant jeune, afin d'"offrir un club de haut-niveau à Caen". 

Revoir le magazine C Sports de décembre 2011, consacré à Nicolas Batum

C sports du 5 décembre 2011: spécial Nicolas Batum
En 2011, la NBA était bloquée par un mouvement de grève patronale. Certains Français étaient revenus jouer en France quelques semaines, comme Tony Parker ou Nicolas Batum. L'équipe de C Sports l'avait rencontré à Nancy.


 

Tony Parker, surnommé "TP", 1m88, a 31 ans. Il est né le 17 mai 1982 à Bruges en Belgique. Il est aujourd'hui le meneur des Spurs de San Antonio en NBA.

Tony est le fils d'un joueur de basket-ball américain, Tony Parker père, et d'une mannequin néerlandaise.
 

Tony Parker, désigné meilleur joueur de l'Euro-basket 2013, dimanche 22 septembre / © AFP Jure Malkovec
Tony Parker, désigné meilleur joueur de l'Euro-basket 2013, dimanche 22 septembre / © AFP Jure Malkovec


Tony Parker débute le basket à Fécamp, en Seine-Maritime en 1992. Il y reste un an avant d'arriver à Rouen, où il suit un cursus à horaires aménagés au collège Fontenelle. Il joue notamment à Déville-lès-Rouen (1993-1996), puis à Mont-Saint-Aignan (1996-1997). C'est à cette époque qu'il choisit d'acquérir la nationalité française, à l'âge de 15 ans.
Il intègre l'INSEP lors de la saison 1997-1998, avec laquelle il dispute 59 rencontres en Nationale 1. Il signe dans la foulée son premier contrat professionnel avec le PSG Racing. Il joue deux saisons chez les pros à Paris, avant de tenter sa chance en NBA. 

En 2001, Tony Parker a 19 ans. Il est drafté en 28e position par l'équipe des Spurs de San Antonio. 
Il joue avec les Spurs depuis douze ans. Une équipe avec laquelle il est sacré trois fois champion (premier Français champion de NBA) en 2003, 2005 et 2007.  Il a même été élu meilleur joueur des finales NBA en 2007 (premier joueur européen récompensé par un titre de MVP des finales).

TP est international français depuis 2000 et il a mené la France au titre européen au championnat d'Europe 2013 (après une médaille de bronze en 2005 et une médaille d'argent en 2013). 
Tony Parker est également vice-président et actionnaire du club français de l'ASVEL Lyon-Villeurbanne.*Source Wikipedia

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'un agriculteur converti au bio grâce à Danone

Les + Lus