Le port de Dieppe soutenu par l’activité d’extraction de gravier dans la mer

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet

Le granulat extrait au fond de la mer apporte une activité économique importante et régulière

Une carrière sous la mer

C’est une ressource appelée grave de mer : un granulat composé de sable et de gravillons qui est extrait du fond de la mer. Depuis près de trente ans, le port de Dieppe  produit des matériaux destinés au BTP (bâtiment et travaux publics). Initiée à la fin des années 70 par la chambre de commerce et d’industrie de Dieppe au moment de la construction de la centrale nucléaire de Penly, l’activité d’extraction marine, de tri et de rinçage est une alternative à la raréfaction des ressources terrestres (carrières et sablières).
En dépit de la perte du marché de l’EPR de Penly, l’entreprise dieppoise se porte plutôt bien.

VIDEO : le reportage France 3 Haute-Normandie de Grégory Archiapati et Judikaëlle Rousseau avec l’interview de 
  • Alain Delorme, directeur SNC-Graves de Mer
##fr3r_https_disabled##
21/10/2013_graves de mer_dieppe