Muni d’un laser, il éblouissait les automobilistes de Rouen

© Archives
© Archives

Au risque de provoquer des accidents, un homme s’amusait à viser les conducteurs avec un pointeur à rayon laser

Par Richard Plumet

Un danger pour les yeux

Sous la forme d’un stylo, les pointeurs à rayon laser sont utilisés par de nombreux conférenciers pour remplacer avantageusement les baguettes lorsqu’il s’agit de montrer à l’auditoire un point précis d’une carte ou d’un tableau. Devenus accessibles à tous ces appareils présentent un réel danger d’éblouissement, surtout que certains modèles sont très puissants (capables d’enflammer du papier)  et peuvent endommager gravement la rétine des yeux.
Ces derniers mois, plusieurs personnes ont utilisé ces appareils en direction d’avions lors des phases d’atterrissage ou de décollage.

Il vise la voiture des policiers
Hier soir (12 novembre) c’est à Rouen qu’un autre cas d’éblouissement par laser a eu lieu. Muni d’un pointeur à rayon vert, un homme  était posté non loin du palais des sports, à l’arrêt de bus situé au bout du boulevard du Mont-Riboudet et s’amusait à viser les voitures qui venaient du centre ville.
Mais à 23h30, parmi les véhicules ciblés par son faisceau, il ne se doute pas qu’il est en train d’éblouir le conducteur d’une voiture banalisée de la BAC… 
Les policiers n’ont aucun mal à suivre l’extrémité du rayon laser et à localiser le viseur qu’ils contrôlent aussitôt. Il s’agit d’un homme de 19 ans, habitant Rouen.
Sur lui, les policiers trouvent un couteau à cran d’arrêt, ce qui lui vaut d’être conduit à l’hôtel de police…

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus