Caen : EELV continue à soutenir l'étude controversée de Séralini sur les OGM

Le professeur Gilles-Eric Séralini, en novembre 2013 à Bruxelles / © Georges Gobet AFP
Le professeur Gilles-Eric Séralini, en novembre 2013 à Bruxelles / © Georges Gobet AFP

Europe Ecologie les Verts (EELV) continue à soutenir le professeur caennais Gilles-Eric Séralini, auteur d'une étude controversée sur des effets d'un OGM sur des rats, malgré son retrait récent de la revue scientifique internationale qui l'avait publiée en 2012.

Par LQ avec AFP

"Gilles-Eric, tiens bon ! Nous sommes avec toi", a lancé Rudy L'Orphelin, maire-adjoint écologiste de Caen, ouvrant le congrès EELV dans la capitale bas-normande. Appelant à soutenir le chercheur de l'université de Caen en particulier, et les lanceurs d'alerte en général, il a été largement applaudi.

Quelque 700 personnes assistaient à ce discours, selon EELV.
"Malformations, tumeurs, troubles hépatiques. Cette étude était largement documentée, solide et détaillée", a estimé la tête de liste EELV  annoncée aux municipales dans cette ville face au maire PS Philippe Duron.
"La même revue qui l'avait publiée, Food and Chemical Toxicology, l'a retirée. Que s'est-il passé? On l'a entendu et lu: des attaques, des pressions, l'intimidation, la diffamation et le mensonge", a ajouté M. L'Orphelin.

Dans un courrier daté du 19 novembre, adressé au chercheur, le responsable éditorial de la revue a estimé que "les résultats présentés, s'ils ne sont pas incorrects, ne permettent pas de conclure".

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

A Evreux un festival du film d'éducation

Près de chez vous

Les + Lus