Deux "visiteurs" ont été contrôlés en possession de cannabis à la maison d'arrêt de Rouen

La police nationale a mené hier mercredi 18 décembre, une opération de contrôle et de vérification dans la zone d’attente et au parloir à la maison d’arrêt Bonne nouvelle à Rouen.

© France 3 Haute-Normandie
Les vingt-cinq fonctionnaires de police qui intervenaient à la maison d’arrêt de Rouen sur réquisition de procureur de la République, avaient pour mission de contrôler les familles venues visiter les détenus. Au cours de l’opération qui s’est déroulée de 12 à 14 heures, 19 personnes ont été fouillées. Deux d’entre-elles ont été trouvées en possession de stupéfiants. La première, une femme domiciliée à Notre-Dame-de-Bondeville, dissimulait sur elle, 10 grammes de résine de cannabis. Quant au second un jeune homme demeurant à Dieppe a été contrôlé avec 35 grammes de cannabis et 2 grammes d’herbe.
La brigade des stupéfiants a alors été saisie pour effectuer, en fin de journée, une perquisition au domicile dieppois du jeune homme. Sur place, les fonctionnaires de police ont trouvé 170 grammes de résine de cannabis.


De l'infraction au délit

Le contrôle à la maison d’arrêt de Rouen a également permis de saisir des paquets de cigarettes sur cinq autres personnes. Cette tentative de transmission de tabac n’est qu’une infraction à la procédure administrative. Les contrevenants s’en tireront avec une probable interdiction de parloir. Contrairement à ceux qui détenaient des stupéfiants qui devront répondre pénalement de leurs actes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter