Cet article date de plus de 7 ans

Liquidation de la biscuiterie Jeannette, la fin d'une époque à Caen

Mercredi soir, le tribunal de Caen a prononcé la liquidation de la biscuiterie Jeannette. Une entreprise née en 1850 qui faisait partie du patrimoine des Caennais. 
Les célèbres boîtes des madeleines et biscuits Jeannette
Les célèbres boîtes des madeleines et biscuits Jeannette © France 3 Basse-Normandie
La fin annoncée de la biscuiterie Jeannette a créé beaucoup d'émoi. 
Sur la page facebook de France 3 Basse-Normandie, nombreux sont les internautes qui ont commenté cette triste nouvelle


L'histoire de la biscuiterie Jeannette se confond avec celle de Caen depuis 1850. C'était l'usine la plus ancienne de la ville. Le parfum sucré qui se dégageait des ateliers de l'avenue Charlotte Corday a marqué des générations de Caennais. 
La biscuiterie, Mollier au départ, fabriquait des biscuits secs, du sablé au boudoir.
Rachetée par Raymond et Jean Vinchon en 1920, l'usine se lance dans la production de la fameuse madeleine, et travaille la pâte jaune. 
Elle développe également «la chasse», des petits biscuits secs sur lesquels sont représentés un lapin, un chasseur, un chien et un oiseau.
Ce sont ces produits phares qui vont permettre à Jeannette d'acquérir sa notoriété.  


Depuis le début des années 90, la biscuiterie a malheureusement connu de nombreuses difficultés, avec plusieurs dépôts de bilan. 
Le rachat en avril 2012 par l'entreprise du Calvados LGC représentait l'espoir d'un nouveau départ avec un projet de nouvelle usine à Falaise.
Un projet qui ne verra pas le jour, en raison d'un manque de soutiens financiers.  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises patrimoine emploi économie histoire biscuiterie jeannette