• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Louis Castel, le GI français, nous écrit de New-York

New-York en 1943, image d'archives / © France 3 Basse-Normandie
New-York en 1943, image d'archives / © France 3 Basse-Normandie

Louis Castel, le personnage virtuel créé par le Mémorial de Caen, a commencé ce jeudi matin à raconter son quotidien sur les réseaux sociaux. Il a posté ses premiers messages de New-York. 

Par Laurent Quembre

Louis Castel avait donné rendez-vous aux internautes ce jeudi 19 décembre ... 1943 ! Il vient de bénéficier d'une permission et a rejoint New-York pour retrouver ses amis. C'est là qu'il vit depuis 1939....

Si Louis est aussi heureux de revenir à New-York, c'est parce qu'il va retrouver la "belle Jacqueline", comme il le dit sur sa page facebook


Louis Castel, le GI français, vit avec 70 ans de décalage. Il s'agit d'un personnage fictif animé par le Mémorial de Caen (en partenariat avec France 3 Basse-Normandie, France Bleu Basse-Normandie, et Ouest France).
Louis Castel est un français incorporé dans l'armée américaine. Il était en stage à New-York lorsque la guerre a éclaté. Séparé de sa famille, il a choisi de s'engager pour aller combattre en Europe. 
Louis Castel prendra bientôt le bateau pour l'Angleterre, et en juin, il débarquera sur une plage de Normandie. 

C'est son histoire, racontée au quotidien, que Louis Castel fera vivre aux internautes qui le suivent sur facebook et Twitter

Avant Louis Castel, il y avait eu sur les réseaux sociaux un autre soldat virtuel : Léon Vivien, un poilu de la première guerre mondiale, qui comptait 60 000 fans à la fin de son histoire (il a été tué au combat en 1915). 

A lire aussi

Sur le même sujet

Des carnets écrits dans les tranchées publiés en Normandie

Les + Lus