La grève continue à la raffinerie Total de Gonfreville l’Orcher près du Havre

Ce jeudi, 60% des salariés de la plus grande raffinerie de France ont voté la poursuite du mouvement

© France 3 Le Havre-Baie de Seine

Négociations au point mort

Au 14e jour de grève, et après des réquisitions de salariés par le préfet de Seine-Maritime, une réunion entre direction et syndicats était prévue ce jeudi 26 décembre. Après une assemblée générale, les représentants syndicaux ont annoncé en début d’après midi qu’ils poursuivaient leur grève, les négociations avec la direction étant au point mort.
Au centre du conflit : la revendication d’une prime de 1500 euros.  En filigrane, les syndicats évoquent la question d’un "sentiment de mauvais partage des richesses entre les dirigeants du groupe Total et les salariés de la base".

VIDEO : le reportage France 3 Le Havre-Baie de Seine d’Isabelle Ganne et Hervé Guiraudou avec les interviews de :
##fr3r_https_disabled##
26/12/2013_poursuite de la greve raffinerie total

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mouvement social baie de seine