• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Didier Marie devient sénateur et devrait démissionner du conseil général

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Appliquant le respect du non-cumul des mandats, le maire de Grand-Quevilly Marc Massion a démissionné au 1er janvier de son poste de sénateur. C'est donc Didier Marie le suivant sur le liste qui prend sa place au Luxembourg. Et lui même devrait quitter son poste actuel à la tête du Département.

Par Carole Belingard

Depuis le vote de la loi du non-cumul des mandats, les élus doivent renoncer à certains de leurs mandats. Marc Massion, qui devrait très probablement se représenter à la mairie de Grand-Quevilly en mars prochain, quitte donc son poste de sénateur. Logiquement Didier Marie devient sénateur à sa place. Ce dernier devrait annoncer très prochainement sa démission au poste de président du conseil général de Seine-Maritime. Ainsi il devrait avoir le champ libre pour préparer les sénatoriales en septembre prochain.

Quid de la présidence du Département ?

Le scénario qu'a connu la Région en octobre, après la démission d'Alain Le Vern, devrait se répéter au Département. Une réunion plénière aura lieu afin d'élire le nouveau président. C'est Nicolas Rouly, aujourd'hui vice-président au conseil général de Seine-Maritime, qui devrait être élu.

A lire aussi

Sur le même sujet

Gilets jaunes : les préfectures tentent de se préparer

Les + Lus