Lisieux : les Sanofi manifestent pour protéger le Doliprane

Publié le Mis à jour le
Écrit par LQ

Les salariés de l'usine de médicaments Sanofi, ainsi que des élus locaux, ont manifesté ce samedi matin pour dénoncer le projet d'inscription du Doliprane dans le répertoire des génériques. 

Le Doliprane, c'est une des richesses économiques de Lisieux et du pays d'Auge, dans le Calvados. 
230 salariés de Sanofi travaillent exclusivement à sa production. Et il y a tous les sous-traitants et les emplois induits. 

Si le paracétamol (principal composant du doliprane) est inscrit au répertoire des génériques, il y aura la possibilité pour les pharmaciens de substituer un générique au Doliprane, même prescrit par un médecin.
L'entreprise estime qu'une telle mesure ferait baisser son activité de 40%.

Il y a donc danger pour l'emploi, et c'est ce que les salariés ont exprimé ce samedi matin à Lisieux, avec un slogan très simple : "Touche pas à mon Doliprane". 
Il y a quelques jours, des élus de tous bords avaient écrit au Gouvernement pour défendre le  et les emplois du pays d'Auge. 

Le reportage d'Anne-Laure Petit et Jean-Michel Guillaud (ITW : Maria Chauvin, Opératrice Sanofi depuis 15 ans et Bernard Aubril, Maire de Lisieux)
durée de la vidéo: 01 min 16
Manifestation pour le Doliprane