Peut-on être ex-maire d'Avranches et présider la communauté de communes ?

Guénhaël Huet, député et ex-maire UMP d'Avranches, 14 avril 2014 / © France 3 Basse-Normandie
Guénhaël Huet, député et ex-maire UMP d'Avranches, 14 avril 2014 / © France 3 Basse-Normandie

Vendredi 18 avril aura lieu le vote pour élire le président de la communauté de communes d'Avranches-Mont-Saint-Michel. Guénhaël Huet, l'ex-maire UMP d'Avranches, battu en mars dernier, a décidé de présenter sa candidature. 

Par LQ

Les électeurs d'Avranches, qui ont "sorti" leur maire le mois dernier, ont-ils envie de le voir élu président de la communauté de communes d'Avranches-Mont-Saint-Michel vendredi prochain ? 
Guénhaël Huet ne se pose pas la question, et espère bien rester dans le fauteuil communautaire. Un poste important puisque la communauté rassemble 52 communes et représente 46 000 habitants. Cette collectivité a beaucoup de compétences et gère un budget de 80 millions d'euros. 

Même s'il est aujourd'hui dans l'opposition, Guénhaël Huet est toujours élu municipal, élu communautaire, et peut donc se présenter.
Il estime sa candidature "parfaitement légitime". Sa défaite dans les urnes ? C'est déjà du passé :  "C'est une autre élection, pour une autre collectivité. Mon souci est de travailler dans l'intérêt général", explique l'ancien maire. 

David Nicolas, le nouveau maire d'Avranches, estime pour sa part que Guénhaël Huet aurait dû tirer les conséquences de sa défaite électorale et se retirer (comme l'a fait François Digard, l'ancien maire et ex-président de la communauté d'agglomération de Saint-Lô).

La candidature du Député Huet va-t-elle trouver des soutiens parmi les 82 délégués des communes de l'Avranchinais ? Réponse vendredi prochain. 
Voir le reportage de Jérôme Ragueneau et Stéphanie Vinot (ITW : Guénhaël Huet, Député et ancien maire d'Avranches, David Nicolas, nouveau maire d'Avranches)
Bataille pour la communauté de communes d'Avranches-Mont-Saint-Michel


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus