• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

A Dieppe, l'Estran et le CHENE se mobilisent pour sauver les jeunes goélands argentés tombés des nids

Les jeunes goélands argentés sont recueillis au centre de sauvegarde du CHENE à Allouville-Bellefosse / © France 3 Haute-Normandie
Les jeunes goélands argentés sont recueillis au centre de sauvegarde du CHENE à Allouville-Bellefosse / © France 3 Haute-Normandie

D'après l'Estran, en 2013, 1 000 couples de goélands argentés se sont installés dans la ville de Dieppe, un effectif en forte hausse depuis plusieurs années.

Par Emmanuelle Partouche

Attirés par la nourriture facilement accessible, les goélands envahissent le centre ville de Dieppe et font leur nid sur le toit des maisons. Jusqu'ici pas de quoi affoler les habitants de la cité balnéaire. Sauf que régulièrement, les jeunes oiseaux, encore peu habitués à voler, tombent du nid et se blessent.

Collecter les jeunes animaux pour les soigner


Pour leur venir en aide, l'Estran Cité de la Mer a donc lancé une action de protection baptisée "Oiseaux du littoral en détresse". En partenariat avec la Ville de Dieppe, et l'association le CHENE (Centre de soin pour la faune sauvage) à Allouville-Bellefosse, cette opération a pour objectif de ramasser les jeunes oiseaux tombés du nid et blessés et de les transférer au centre de soins du CHENE.

Une fois arrivés à Allouville-Bellefosse, les oiseaux sont soignés, nourris puis remis en liberté.

Pour financer cette action, l'Estran Cité de la mer appelle aux dons 

Julie Howlett et Judikaëlle Rousseau ont suivi une opération de collecte de jeunes goélands. Voyez leur reportage avec les interviews de :
  • Jérôme Bonche, coordinateur de l'Estran Cité de la Mer
  • Laure Prévost, soigneuse au CHENE
Protection des bébés goélands à Dieppe








A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus