Jeux Equestres Mondiaux : L'équipe de france de reining est composée

Guy Duponchel l'avait dit : il fallait attendre la visite visite véto pour décider de la composition de l'équipe de France. C'est fait. On la connaît

Par Frédérique-marie Lamouret

Ce qui fut dit est fait. Après la visite vétérinaire de ce matin qui permet aux 6 cavaliers français engagés de se présenter, la composition de l'équipe vient de tomber.
Grégory Legrand, Anne-Sophie Guerreiro, Bastien Bourgeois et Cédric Guerreiro seront alignés en équipe de France et à priori dans cet ordre. Franck Perret et Romuald Poard interviendront en individuel.
Début des épreuves lundi à 8h45.
L'équipe de France de reining durant la parade des délégations lors de la cérémonie d'ouverture des JEM Alltech 2014 / ©
L'équipe de France de reining durant la parade des délégations lors de la cérémonie d'ouverture des JEM Alltech 2014 / ©


Dans le même temps, on en sait plus sur le déroulement des deux premiers jours de la compétition. L'ordre de passage des nations a été tiré au sort. La France intervient en 14ème position. Seule ombre au tableau pour certains, les cavaliers français vont "shower" après... Les américains. "Je ne sais pas si c'est une mauvaise chose. Si des scores sont réalisés par les américains, il faudra qu'ils restent néanmoins bien concentrés sur leur objectif. Et puis n'oublions pas que nous sommes en France et que quoi qu'il en soit, il y aura le soutien du public. Et c'est un avantage important."
Grégory Legrand après ce tirage au sort se souvient en souriant de son expérience à Lexington il y a quatre ans. "Passer après Shawn Flarida, surtout quand il obtient 228 points, le tout devant le public américain, son public... Ce n'est pas évident. La musique était à fond et l'assistance debout, hurlant de bonheur... Quand j'ai commencé, j'entendais les mouches voler... Pas facile".
 

Greg Legrand / ©
Greg Legrand / ©



La compétition sur deux jours induit que lundi, seuls Greg Legrand et Anne-Sophie Guerreiro joueront leur partition. Ils s'élanceront sur le pattern 6, l'équivalent d'une reprise en classique : une des (8) manoeuvres de reining, dans un ordre bien défini.
"Il y a 11 patterns. Certains enchaînements sont plus difficiles que d'autres. Le 6 n'est pas le plus compliqué. Il commence par les spins, continue par les cercles et finit par les stops. C'est classique et permet à chacun de bien s'exprimer sans difficultés particulières. Pour la classe de repêchage de jeudi, les organisateurs ont choisi le pattern 5, qui est aussi assez fluide dans sa conception et prévoit une pause de quelques secondes au milieu de l'Arena, entre chaque figure. Pour la finale, les cavaliers se confronteront sur le pattern 10 qui est sans doute à mes yeux le plus sélectif. Il comprend 4 stops dont un au début, suivi par 4 spins d'un côté et 4 spins et I/4 de l'autre et un enchaînement de cercles : 2 grands, ralentissement-changement de pied et 1 petit cercle à la suite. Pour finir sur les 3 stops. Cela ne laisse aucun place au hasard ou à de l'à-peu près. Les cercles seront jugés sur la vitesse. On ne peut pas gagner beaucoup de points sur le changement de pied mais on peut en revanche perdre énormément de points."

 / ©
/ ©


Enfin rappelons que la semaine se décompose en plusieurs phase. La première lundi et mardi, chaque équipe envoie ses quatre cavaliers "tous les premiers de la listes, puis tous les deuxièmes et ainsi de suite. On intercale entre chaque groupe les individuels."
Les premiers scores de cette compétition sont directement qualifiés pour la finale. Après un jour de repos, mercredi, les 20 suivants se retrouvent jeudi pour un repêchage. Les 5 premiers rejoindront également la finale.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus