Le Havre : manifestation en hommage à Rémi Fraisse

© David Frotté
© David Frotté

Plusieurs associations ont appelé à un rassemblement ce lundi (3 novembre) devant la sous-préfecture du Havre. Le rendez-vous était fixé à 18h pour "dénoncer la violence policière". 

Par Mathilde Riou

Les manifestations en hommage de Rémi Fraisse, tué sur le chantier du barrage de Sivens se multiplient. Après Rouen vendredi (31 octobre), c'est au Havre qu'a lieu un nouveau "rassemblement pacifique de recueillement".

Cette mobilisation est à l’initiative du Collectif havrais des objecteurs de croissance (CHOC), d’Europe écologie-Les verts (EELV), d’Écologie pour Le Havre (EPLH), du Pari de gauche, de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) et du Nouveau parti anticapitaliste (NPA).
Les associations souhaitent, notamment, "dénoncer la violence policière", qu’ils jugent "disproportionnée".

Environ 70 personnes se sont retrouvées à partir de 18h devant la sous-préfecture. L'ambiance était calme. Quelques uns des manifestants brandissaient des panneaux contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, contre la police et le gouvernement.

À Rouen, la manifestation aura lieu mardi 4 novembre 2014. Le départ du cortège est fixé également à 18 heures, place de l’hôtel de Ville, où une prise de parole aura lieu. Le cortège se dirigera ensuite vers le palais de Justice. Une manifestation organisée par le "Collectif de défense des libertés fondamentales" (CDLF), qui revendique "la justice pour Rémi Fraisse", l’arrêt définitif du projet de barrage et l’interdiction des grenades défensives.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus