• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Cherbourg retrouve une patinoire...le temps des fêtes de Noël

La patinoire de Noël à Cherbourg, 6 décembre 2014 / © France 3 Basse-Normandie, capture d'écran
La patinoire de Noël à Cherbourg, 6 décembre 2014 / © France 3 Basse-Normandie, capture d'écran

A l'initiative des commerçants, une patinoire de 300 mètres carrés a été installée dans le centre ville de Cherbourg-Octeville pour les fêtes de fin d'année. Ainsi qu'une petite piste de luge. 

Par LQ

C'est une nouveauté qui fait plaisir à beaucoup de monde : une patinoire de vraie glace (et couverte) a été installée place De Gaulle à Cherbourg. Et aussi une piste de luge de 30 mètres de long, place Centrale. 
C'est une initiative de "l'Union Cherbourg Commerces", une association de commerçants, mais un tiers du financement a été pris en charge par les collectivités locales et la chambre de commerce.

La patinoire a ouvert samedi (6 décembre). Le matin, elle accueille les scolaires, et l'après-midi le grand public. 
Pendant les vacances, elle sera ouverte de 10 heures à 19 heures 30. Il en coûtera 4 euros les 30 minutes pour profiter des joies de la glisse (avec une descente de luge comprise). Il faut prévoir des gants. Voir le détail des festivités sur le site de la ville. 

Dès l'ouverture, cette patinoire provisoire a attiré de nombreux "glisseurs".  Les fêtards pourront aussi en profiter, puisque plusieurs boîtes de nuit animeront des soirées "dance-floor" sur la glace, les samedis 13, 20, et 27 décembre. Et pour la Saint-Sylvestre, la patinoire sera ouverte jusqu'à 1h du matin.

Et la vraie patinoire, elle revient quand ? 

C'est ce que de nombreux habitants se demandent en redécouvrant la joie de patiner. Car la patinoire de l'agglomération, qui était intégrée au complexe sportif Chantereyne, est fermée depuis 5 ans. Sa vétusté ainsi que ses coûts de fonctionnement ont obligé la collectivité à prendre cette décision. La mairie avait annoncé sa réouverture au bout d'un an, mais les portes sont restées fermées. Les travaux pour la remettre en état à Chantereyne s'annoncent très coûteux. L'hypothèse d'une reconstruction à un autre endroit a été évoquée, mais là aussi le budget serait conséquent.
Depuis la fermeture, le dossier s'est enlisé. Peut-être que la joie de refaire du patin à glace pendant ces fêtes de Noël pourrait le remettre sur les rails.   

Le reportage de Stéphanie Potay et Claude Leloche (ITW Aurik Lebuhotel, hockeyeur des Vikings de Cherbourg et Gilles Morlet, président de l'Union des Commerçants de Cherbourg)
Une patinoire à Cherbourg pour les fêtes, décembre 2014

A lire aussi

Sur le même sujet

L'origine des oeufs de Pâques - avril 2019

Les + Lus