Quatre collèges et une vingtaine d'écoles de la Manche basculent en ZEP

Quatre collèges de la Manche basculent en ZEP
Quatre collèges de la Manche basculent en ZEP

La nouvelle carte des Réseaux d'Education Prioritaire en Basse-Normandie a été dévoilée la semaine dernière. Elle met l'accent sur les zones rurales. Dans la Manche, plusieurs établissement, comme ceux de Saint-Vaast-la-Hougue, vont bénéficier de ce dispositif.

Par CM

"Ils ont la possibilité de faire nettement plus d'activités, les classes sont petites, j'ai vraiment pas envie que les classes deviennent surchargées parce que des classes surchargées ça veut dire un niveau d'enseignement qui va être réduit et ce n'est pas du tout souhaitable", expliquait vendredi soir un parent d'élèves du collège Cachin à Cherbourg, à l'occasion d'une manifestation. L'établissement ne figure plus en zone d'éducation prioritaire (ZEP) sur la carte dévoilée la semaine dernière.

Mais d'autres établissements font leur entrée dans cette nouvelle carte, valable pour quatre ans. Et notamment en zone rurale. Les six nouvelles zones d'éducation prioritaire recensée en Basse-Normandie se situent sur ces territoires. "Il y a des difficultés ailleurs que dans les villes. Dans les campagnes, il y a aussi de grandes difficultés sociales", déclarait le 4 décembre dernier Christophe Prochasson, recteur de l'Académie de Caen, invité de votre édition régionale.  

Dans la Manche, ce sont quatre collèges et une vingtaine d'écoles qui vont bénéficier l'an prochain des moyens supplémentaires alloués par le dispositif des ZEP (voir carte ci-dessus). Le proviseur du collège Guillaume Fouace, à Saint-Vaast-la-Hougue sait déjà comment il va faire usage de ces nouveaux moyens. "En sixième notamment, on va prendre les choses à la base, donner plus de temps aux enseignants et aux élèves les plus en difficulté pour combattre ce qui doit être aujourd'hui notre cheval de bataille: la maîtrise de la langue", explique Fabrice Adam-Paysant. Dans cet établissement, sur 200 élèves, seule la moitié d'entre eux ira en lycée général.


Reportage de Stéphanie Potay et David Frotte
Intervenants:
- Hervé Foucault, professeur de mathématiques
- Fabrice Adam-Paysant, principal du collège Guillaume-Fouace

Le collège de Saint-Vaast-la-Hougue passe en ZEP

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus