• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

France Télévisions solidaire de la lutte de Sylvie Raynault pour vivre sa vie d'agricultrice

© F-m.L
© F-m.L

Son rêve a vu le jour : débuter sa petite exploitation agricole. Aujourd'hui elle cherche des partenaires pour acquérir un tracteur. Une démarche relayée par France Télévisions.

Par Frédérique-Marie Lamouret

Elle désire s’installer comme agricultrice depuis son enfance. Mais la vie en décide d’abord autrement. Et puis la quarantaine venue, l’évidence s’impose. Sylvie Raynault, percheronne de son état, prend alors le mors au dent et décide de se lancer. "Je ne peux bénéficier de subventions pour une question d’âge -plus de 40 ans- et de taille trop petite des terres que j'exploite". Tant pis, elle n’attend pas après. L’aide elle va aller la chercher seule.

Deux ans après "Un euro un bisou", je reviens au SIA

Au salon de l’agriculture avec une démarche de partenariat. « Un euro = 1 bisou », 400 bisous qui lui permettent de se procurer sa première vache. "Depuis j'en ai acheté deux autres".
3 ans après, l’exercice quotidien et les ballots de 350 kilos nécessitent une aide mécanique. Elle reprend le chemin. "Je cherche des partenaires cette fois pour acheter un petit tracteur permettant de nourrir et soigner les bêtes de mon élevage : des vaches mais aussi des moutons, des chevaux".

Une tirelire en bois sur le stand Francetelevisions

Pas ou peu d'échos de la part des banques, si ce n'est même une réaction bien machiste de l'un d'eux "Trouvez vous un mari qui aura en plus des feuilles de paye et nous verrons ce que nous pourrons faire pour vous" .
Depuis vendredi, veille de l’inauguration du SIA 2015, elle a déposé une grande tirelire en bois en forme de tracteur sur le site de France Télévisions. Un partenariat de proximité et de solidarité qui jusqu'à présent a reçu un accueil chaleureux dans sa région d'origine, à Igé, entre Bellême et Mortage-au-Perche. La presse écrite, les radios locales ont également, comme France 3 relayé son action. Et à son étonnement elle est même passée sur Canal+ vendredi 20 février, invitée du Grand Journal. Un accueil chaleureux...


Sylvie Raynault avec sa vache

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus