• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Deux églises désaffectées à Rouen

© Sylvie CALLIER / France 3 Haute Normandie
© Sylvie CALLIER / France 3 Haute Normandie

Les églises St Paul et St Nicaise, à Rouen, n'accueillent plus de messes depuis plusieurs années. Fermées au public et officiellement désacralisées, les 2 églises se cherchent donc, désormais, une nouvelle vocation.

Par Didier Meunier

Saint Nicaise : un momument classé 

L'église Saint Nicaise, située près des Jardins de l’Hôtel de ville, à Rouen, est une église du 15ème siècle qui a brûlé en mars 1934. Elle a été partiellement reconstruite et bénie en 1940. C’est l’une des premières églises de France à être construite en béton armé.
Depuis plus de 15 ans, aucune messe, aucun sacrement n’y a été célébré. L’archevêché a donc décidé de désacraliser ce lieu pour en rendre la totale responsabilité à la ville.
Il en va de même avec l’église Saint Paul, située non loin du CHU.


10 millions de travaux

A l’inverse de l’église Saint Paul, l’église catholique Saint Nicaise est un monument classé. Le béton armé se désagrège et les murs sont étayés. Elle nécessite des travaux très importants.

Pas de discothèque dans l’église

La municipalité de Rouen, recherche dnoc une nouvelle vocation pour ces 2 églises. Elle rappelle toutefois que tous les projets devront respecter les lieux, le quartier, le monument. 
Elles ne deviendront donc pas des discothèques ou des pubs, comme cela se pratique en Angleterre.

VIDEO : le reportage de Sylvie Callier, Jean-Marc Pitte avec l’interview de :
  • Christine Rambaud, adjointe chargée de de l'Urbanisme
Eglises à vendre
© Sylvie CALLIER / France 3 Haute Normandie
© Sylvie CALLIER / France 3 Haute Normandie

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Festival Beauregard 2019 : Paul Langeois tire le bilan

Les + Lus