Cet article date de plus de 6 ans

Normandie: démantèlement d'une bande de malfaiteurs impliqués dans des "homejacking"

Une bande d'une vingtaine de malfaiteurs sévissait depuis plusieurs mois, dans 4 départements de Normandie. Les individus qui pratiquaient notamment le "vol garage" (homejacking) ont été interpellés et mis en examen, en début de semaine. 

Une action commune de la police et de la gendarmerie

C'est à l'occasion d'une intervention commune de la gendarmerie et de la police que les malfaiteurs ont pu être interpellés après plusieurs mois d'enquête, relate l'Agence France Presse qui se fie à une source officielle. 
Tôt mardi matin, 141 policiers et militaires ont procédé à l'interpellation de 22 personnes et à la perquisition de leur domicile, ont annoncé dans un communiqué commun la gendarmerie et la police de Seine-Maritime ainsi que le parquet de Rouen. 

De la détention provisoire

A l'issue de 96 heures de garde à vue pour 17 des 22 personnes interpellées, 12 d'entre elles ont été mises en examen et 10 placées en détention provisoire, précise le communiqué. Plusieurs objets et véhicules provenant des vols ont été découverts, ainsi que deux kilos de résine de cannabis chez l'un des auteurs et une arme de poing chez un second.

Ce coup de filet faisait suite à une première série d'interpellations en flagrant délit, à la mi-décembre, de "sept individus associés à cette bande". Outre la Seine-Maritime, les faits incriminés se sont déroulés dans l'Eure, le Calvados et l'Orne, principalement en zone rurale ou péri-urbaine. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers sécurité violence