• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

3977 : en Normandie, une campagne contre la maltraitance des personnes âgées

Le 3977, un numéro qui permet d'alerter sur les maltraitances que peuvent subir nos aînés.
Le 3977, un numéro qui permet d'alerter sur les maltraitances que peuvent subir nos aînés.

C'est un sujet tabou. Violence, maltraitance psychologique, négligence, escroquerie. Nos aînés n'ont parfois plus la force de les dénoncer. Des clips vidéos percutants seront diffusés durant les fêtes de Noël sur France 3 Normandie. A découvrir ici avec toutes les infos...

Par Sylvie Callier

3977, le courage de voir, le choix d'en parler

La maltraitance des personnes âgées est un fléau silencieux. Dans 80% des cas, elle est commise par un membre de la famille... C'est en passant par la sensibilisation du grand public et des personnels concernés que l'on pourra, à terme, repérer et prévenir toutes les formes de maltraitance. 

C'est pourquoi France 3 Normandie va diffuser, à partir du 22 décembre prochain, 21 spots dans une campagne réalisée avec le soutien du Ministère des Solidarités et de la Santé, de la FIAPA, du Villâge des Aubépins, de la Mission Interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, de l’Agence Régionale de Santé Normandie, de SHIFTER production, du Département de Seine-Maritime. Un projet soutenu par la Fondation de France.
 

Témoin ou victime d'une maltraitance sur personne âgée, que puis-je faire ?
Un numéro à appeler : 3977

3977 avec Madeleine Lucchini - STOP à la maltraitance envers les personnes âgées

Acteurs, chanteurs, sportifs... Dans ces différents spots, auxquels ils ont participé bénévolement, tous racontent une histoire qu'ils ont vécue, une histoire dont ils ont été les témoins, souvent silencieux. Ces témoignages poignants font prendre conscience que ce fléau touche tout le monde... Et que nous sommes tous concernés. Ces spots que vous pouvez découvrir ci-dessous seront diffusés après nos éditions d'information du 12/13 et du 19/20, et permettront donc au plus grand nombre d'ouvrir les yeux, de s'identifier ou de reconnaître une situation à risque de maltraitance dans son environnement proche : famille, voisinage, milieu professionnel... 

Réalisation Christophe Ramage , avec la participation de : Pierre Arditi - Hugues Aufray - Max Baissette de Malglaive - Jean-Marc Barr - Marianne Basler - Jérôme Bonaldi - Elizabeth Bourgine - Claudio Capéo - Vanessa Demouy - Delphine Depardieu - Liane Foly - Sophie Forte - Juliette - Frank Leboeuf - Laëtitia Milot - Nagui - Olivia Ruiz - Bruno Solo - Marina Tomé - Charlotte Valandrey.
 

Agir contre les violences et maltraitances, une cause mondiale


La population de nombreux pays vieillit. Agir contre les violences et maltraitances est devenu une cause mondiale. Les Nations Unies ont fait du 15 juin une journée mondiale sur ce thème douloureux.

Les sociétés qui valorisent la jeunesse, la performance sont "angoissées" par le grand âge. Les aigrefins profitent aussi de l'isolement des ainés pour les escroquer.

"on refuse de mettre en place de vraies politiques à destination des personnes âgées"

Interview de Marie-Pascale Mongaux-Masse, directrice de la communauté d'établissements "Le Trait d'union de Cailly"
Interview de M.P Mongaux-Masse

Les baby-boomers sont devenus des Seniors et ils veulent agir.

La fédération des associations pour les personnes âgées va tester en Normandie une campagne télévisée. Ils seront diffusés par France 3 Normandie
 
Campagne contre la maltraitance des personnes âgées

 Ces clips apparaitront avant les fêtes de fin d'année. L'objectif est de voir  "l’impact au niveau régional et particulièrement de l’évolution qualitative et quantitative des appels constatés vers les centres d’écoute du 3977."
 

Le 3977 est un numéro méconnu. Cette ligne d'alerte sur les maltraitances de personnes âgées et adultes handicapés est ouverte du lundi au vendredi. 

Plus d'un millier de bénévoles dans toute la France se relaie pour accompagner victimes et témoins.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Maître Éric Di Costanzo avocat

Les + Lus