Cet article date de plus de 5 ans

Arromanches: les opposants au projet éolien offshore donnent de la voix

L'association Libre horizon appelait ce dimanche à un rassemblement sur la plage d'Arromanches, site chargé d'histoire, pour protester contre le projet d'éolien offshore à Courseulles-sur-Mer à 10 km des côtes. 
Rassemblement ce dimanche sur la plage d'Arromanches pour s'opposer au projet de parc éolien offshore à Courseulles-sur-Mer
Rassemblement ce dimanche sur la plage d'Arromanches pour s'opposer au projet de parc éolien offshore à Courseulles-sur-Mer
"Une solution, le libre horizon", scandait ce dimanche après-midi une cinquantaine de personnes réunies sur la plage d'Arromanches. Libre Horizon, c'est le nom de l'association créée pour s'opposer au projet du parc éolien offshore de Courseulles-sur-Mer. Ce dernier prévoit l'implantation de 75 éoliennes de 175m de haut à seulement 10 km des côtes.

L'association réclame une installation plus lointaine : au moins 20 km, afin qu'elle soit invisible depuis les côtes Bas-Normandes. Selon elle, le projet actuel "va venir profaner ce lieu de mémoire". Elle estime qu'il pourrait avoir un impact direct sur le tourisme dans la région.

Cet impact sur l'environnement a déjà soulevé de nombreuses interrogations parmi les gens ayant participé au débat public organisé l'an dernier. Si les photomontages réalisés par le maître d'ouvrage ont pu convaincre le public de l'intégration des éoliennes dans le paysage maritime, la proximité du parc avec les sites du Débarquement  avait suscité de vives émotions notamment chez les étrangers.

Images d'Emilien David

durée de la vidéo: 00 min 32
Arromanches: les opposants au projet éolien offshore donnent de la voix



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éolien énergie environnement société