Arsène Lupin : dans « Les aventures de Maurice Leblanc » sur France 3 Normandie, découvrez l'histoire de son créateur

Des premiers romans de Maurice Leblanc aux dernières adaptations sur Netflix avec Omar Sy, les aventures d'Arsène Lupin rencontrent un franc succès dans le monde entier. Redécouvrez le gentleman cambrioleur et son créateur Maurice Leblanc au travers d’une balade à Etretat joyau de la Normandie.

2021 en Normandie restera marquée par le bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert mais plus discrètement, cette année est aussi celle d'un autre ecrivain Normand : Maurice Leblanc. L’auteur des aventures d’Arsène Lupin est décédé il y a 80 ans et, hasard du calendrier, son personnage Arsène Lupin connaît un renouveau de notoriété avec la série « Lupin » diffusée récemment sur Netflix avec Omar Sy dans le rôle principal.

Arsène Lupin est surnommé à son époque le « gentleman cambrioleur ». Aujourd’hui on dirait de lui que c’est un « bad boy ». Ses aventures débutent en 1905 dans une première nouvelle policière.

Le succès est immédiat, ce qui incite son créateur Maurice Leblanc à renouveler l’exercice. Quelques 18 romans paraîtront jusqu’à la mort de l’auteur en 1941. Le plus célèbre est « L’aiguille creuse » qui se passe à Etretat, lieu de villégiature de l’écrivain. De voleur son personnage évoluera pour devenir plus « justicier ».

Si Arsène Lupin connaît de nouveau la notoriété, ce n’est pas le cas de son créateur Maurice Leblanc qui souffrit déjà ne pas avoir eu la reconnaissance de ses pairs de son vivant.

Maurice Leblanc est né à Rouen le 11 décembre 1864. Il fut mis au monde par le docteur Achille Flaubert, le frère de Gustave avec qui il sera ami ainsi qu’avec Guy de Maupassant. Ces fréquentations l’ont poussé naturellement à s’orienter vers l’écriture alors que son père, négociant-armateur aurait préféré qu’il emprunte un chemin professionnel plus classique.

Maurice Leblanc comme tout jeune homme épris des lettres « monte » à Paris. Le succès arrive alors qu’il ne s’y attendait pas avec l’invention d’Arsène Lupin.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Miyu (@voyage.de.miyu)

A partir de 1915, l'auteur a loué cette villa d'Etretat qu'il finira par acheter en 1918. Rebaptisée "Le clos Lupin" en hommage à son héro, il passe de nombreux étés et y imagine les intrigues de ses romans.

Il a connu de son vivant le succès avec Arsène Lupin mais Maurice Leblanc aurait aimé être reconnu par ses pairs ce qui ne fut pas  le cas. Sa petite-fille Florence Leblanc affirme même que son grand-père aurait aimé écrire des livres plus littéraires à la différence du roman policier considéré comme du « roman de gare », un genre mineur. A la fin de sa vie Maurice Leblanc sera »poursuivi » par sa créature : atteint probablement d’une maladie dégénérative au cerveau il sera convaincu d’être le confident d’Arsène.

 

Le cinéma puis la télévision se sont emparés du personnage romanesque. Le séduisant voleur usurpe au fils de ses aventures 47 identités ce qui pour un comédien est la quintessence du métier.

La première adaptation cinématographique est de 1908, 3 ans seulement après la parution de la première nouvelle. Le cinéma américain aussi a été séduit par Arsène Lupin. Mais c’est probablement la télévision qui a rendu populaire le « Gentleman cambrioleur » et parmi les nombreuses séries produites la plus connue restera celle avec Georges Descrières tournée en 1971.

(player épisodes series)

 

Les libraires se sont également emparés du phénomène et mettent en avant les romans dans leurs magasins.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @unlivreouvertsurlavie

En fin d’été 2021, l’éditeur Folio propose la réédition de deux aventures d’Arsène Lupin dans sa collection « Folio classique » aux cotés des grands noms de la littérature. Les ouvrages sont préfacés par l’historien de l’art Adrien Goetz qui invite le lecteur à poser un regard nouveau sur les romans.

« On veut rendre hommage à un grand auteur, né à Rouen. Finalement, il est moins célèbre que son héros. Aujourd’hui, tout le monde connait Arsène Lupin, et on oublie que Maurice Leblanc a beaucoup de talent, que c’est un vrai écrivain, c’est ce qu’on a voulu faire en Folio classique, en le traitant comme on traiterait Balzac, Flaubert ou Maupassant qu’il admirait beaucoup. »

Avec une longue préface, des notes, un dossier critique, une carte ou encore une chronologie, l’éditeur espère toucher une nouvelle génération de lecteurs.

Regardez l’interview d’Adrien Goetz dans l’émission « Vous êtes formidables » en intégralité :

Diffusion le 18 septembre à 15h10 sur France 3 Normandie.

Présentation : Béatrice Rabelle, Réalisation : Olivier Chasles

Invités : Florence Leblanc, la petite-fille de Maurice Leblanc, Sylvia Bergé, Comédienne et sociétaire de la comédie française et fille de Georges Descrières, Michel Bussi, écrivain, Jérôme Félix, auteur de la BD Arsène Lupin l’aiguiile creuse.

Les aventures de Maurice Leblanc

Le secret de l’aiguille (1973) Jean-Pierre Desagnat, Production international Mars

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature culture livres sorties et loisirs