Coronavirus : l'attestation de déplacement dérogatoire en ligne, comment ça marche ?

Avec la propagation du coronavirus et les règles de confinement, faire ses courses est devenu une véritable expédition / © CM
Avec la propagation du coronavirus et les règles de confinement, faire ses courses est devenu une véritable expédition / © CM

L'attestation de déplacement dérogatoire peut être remplie en ligne depuis ce lundi 6 avril. L'occasion de revenir sur certaines questions qui se posent : certaines activités se voient imposer une durée maximale. Qu'en est il des courses alimentaires ? Réponse :

Par CM /L.A.

La version numérique de l'attestation de déplacement dérogatoire 

Elle est disponible depuis ce lundi 6 avril. 
Remplissez en ligne votre attestation numérique en cliquant ICI
Une fois le formulaire rempli, une attestation est générée. Elle contient un QR Code, un code-barres graphique qui permet de lire les informations. Il peut être déchiffré à l'aide de tout type de lecteur de QR code générique. 
 
 

La nouvelle attestation de déplacement dérogatoire

"L'autre jour, je suis allée faire mes courses à l'heure du déjeuner, pensant qu'il y aurait moins de monde. Il y avait du monde dans le supermarché et avec le temps de trajet, il m'a fallu bien plus d'une heure pour faire mes emplettes", raconte une de nos collègues qui vient en pleine campagne, dans la Manche. Avec la propagation du coronavirus et la mise en place du confinement, faire ses courses est devenue une véritable expédition, une aventure qui se prépare en amont. 
Il est désormais impératif d'indiquer sur l'attestation de déplacement dérogatoire l'heure de départ de son domicile. Les services de l'Etat ont d'ailleurs diffusé un nouveau modèle de la fameiuse attestation à remplir. "L'ancienne attestation est encore valable quelques temps, mais il faut bien y préciser manuellement l’heure de sortie", précise de la ministère de l'Intérieur. La mention de l'heure de sortie vise à lutter contre certains abus constatés ces derniers jours et à encadrer plus strictement les sorties pour prendre l'air : activités sportives, promenade en famille ou sortie de son animal de compagnie. Désormais, sport et promenade ne doivent pas excéder une durée d'une heure.

Une heure maximum... mais dans quel cas ?

Si une heure de temps parait suffisant pour s'aérer et se dégourdir les jambes, cette durée semble parfois bien trop courte pour assurer le ravitaillement du foyer familial, notamment en milieu rural où les distances peuvent parfois être longues pour rallier le premier commerce le plus proche. Heureusement, cette limite d'une heure ne s'applique qu'aux "activités physiques". Le décret 2020-293 du 23 mars 2020 n'instaure aucune limite de temps dans "les Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l'article 8 du présent décret".
 
Pas question pour autant d'arpenter durant des heures les rayons des magasin. Pas sûr non plus que vous en ayiez envie en ce moment. Autorités comme professionnels de santé vous enjoignent à rester le plus possible confinés à votre domicile.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus